Accueil / ECONOMIE / DÉTENTEURS DE CARTES SIM:«Tigo» démarre l’identification…

DÉTENTEURS DE CARTES SIM:«Tigo» démarre l’identification…

L’opérateur de téléphonie mobile, Tigo a débuté depuis hier la campagne d’identification de ses abonnés. Via un Sms, cet opérateur du mobile vous demande de donner votre nom de famille et numéro de carte d’identité… Et même pour les illettrés, une formule a été trouvée.
Comme annoncé il y a quelques jours, l’Agence de Régulation des postes Télécommunications (Artp) a décidé d’identifier tous les détenteurs des cartes Sim. Tigo, lui a déjà démarré. « Par décision de l’Artp, merci de vous identifier en envoyant votre numéro de carte d’identité plus nom de famille par Sms au… ». C’est ce qu’ont constaté bien des abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Tigo, depuis hier. Ce message qui vous est envoyé par ladite société (qui nous l’a confirmé par la suite) devrait permettre d’identifier tous les clients.

Pour les illettrés, la société précise qu’un numéro vert ou un « call center » sera mis à leur disposition. Et charge à ce personnel du « call center » d’aider ces abonnés. « Tout se fera pour eux », nous confie-t-on. Aussi, il s’agira si l’on en croit le communiqué de l’Artp qui était paru dans la presse, de procéder dorénavant à la collecte d’informations, pour des besoins d’identification, auprès de tous clients. Aussi, le communiqué mentionnait que la réponse au Sms devait être obligatoire et que passé le délai de 20 jours à compter de la date de réception du Sms, les opérateurs pourront procéder à une restriction de la ligne uniquement aux appels entrants, s’il n’y avait aucune réaction de la part du client.

La désactivation de la ligne pourrait également s’en suivre, et ce, si au bout de 40 jours, le client ne s’identifie toujours pas via un Sms. Un tel procédé, précise l’Agence de régulation des télécommunications et des postes, vise la sécurité individuelle et collective de l’ensemble des citoyens. Du côté de « Orange », nos multiples tentatives sont restées vaines. Mais de toute manière, le communiqué de l’Artp s’adressait bien à tous les opérateurs. Une manière, avait d’ailleurs précisé la société de régulation de supprimer la vente à la sauvette des cartes Sim. Parce que désormais toute carte Sim achetée sera bloquée par défaut sans le kit d’achat. Et leur achat s’effectuera désormais auprès des seuls distributeurs agréés par les opérateurs de téléphonie mobile (Tigo, Orange).


À voir aussi

Rufisque offshore : Total cède 30% à Petronas

La Malaisie met les pieds dans le pétrole sénégalais. Selon Les Echos, Total a cédé …

Mboumba: Le Puma injecte 30 millions pour réhabiliter la canalisation

30 millions de nos francs, c’est le montant que le Puma a injecté pour la …