SOCIETE

DETENTION DE CHANVRE INDIEN- Une mère de famille de 32 ans tombe avec 2 cornets de yamba et convoque l’asthme à la barre

  • Date: 1 décembre 2016

Un jour, les vrais malades souffrant d’asthme vont envahir les rues pour exiger des fumeurs de yamba de laisser tranquille leur maladie. En effet, aujourd’hui encore, une jeune dame de 32 ans et mère de 3 enfants a récité aux juges la célèbre leçon de l’asthmatique fumant du yamba pour se soigner, pour échapper à la condamnation.

Coumba Cissé devra confier ses trois enfants à une autre personne, le temps de purger sa peine au niveau de la maison d’arrêt et de correction pour femme de liberté 6. Cette mère de famille divorcée, qui assure la garde de ses enfants, a en effet été condamnée ce jour par le tribunal des flagrants de Dakar pour le délit de détention de chanvre indien. Interpellée à la barre sur les faits qui lui sont reprochés, Coumba a déclaré avoir acheté du yamba pour soigner son asthme.

« Je reconnais que je détenais du chanvre indien quand les policiers m’ont arrêtée. C’est un copain du quartier qui était venu me voir alors que j’avais piqué une crise d’asthme et qui m’a conseillé du chanvre indien, que ça va m’aider à me soigner. D’ailleurs, lui ne m’avait pas dit de le fumer, mais plutôt de le bouillir » s’est défendue Coumba Cissé.

Prenant ses réquisitoires, le procureur a demandé à ce que la loi soit appliquée. Plaidant l’affaire à son tour, le conseil de la défense, Me Sall, a demandé la clémence du tribunal, s’appuyant sur la situation de la jeune dame qui est divorcée et mère de trois enfants. Finalement, après délibéré, les juges ont décidé de condamner la dame Coumba Cissé à 15 jours de prison ferme.

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15