SOCIETE

DÉTOURNEMENT DE MINEURE, PÉDOPHILIE Un élève en classe de seconde risque deux ans de prison ferme

  • Date: 15 mars 2016

 Un jeune garçon âgé seulement de 18 ans risque de passer deux ans dans les liens de la détention si le tribunal, en rendant sa décision, le 16 mars prochain, suit le procureur dans son réquisitoire. Élève en classe de seconde, il est poursuivi pour détournement de mineure et pédophilie.

Une affaire de détournement de mineure et pédophilie a encore été jugée, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Les faits remontent au 7 février dernier. Ce jour-là, la victime A. B. a demandé la permission à ses parents sous prétexte de rendre visite à une de ses amies qui serait hospitalisée. Cependant, ceci n’était qu’un plan bien mûri pour aller rejoindre son copain, Abdoulaye Diallo, qui est établi à Thiès. C’est sur ces entrefaites que le père de la petite fille a porté plainte contre Abdoulaye Diallo, deux jours après. Selon lui, il a demandé plusieurs fois au garçon de laisser sa fille, en vain. Entendu, le mis en cause a reconnu devant les juges que la petite fille est sa copine. À l’en croire, il ne l’a jamais influencée à venir à Thiès pour lui rendre visite. Toutefois, précise le mis en cause, lorsque la fille est venue chez lui, elle a passé la nuit dans la chambre de sa mère. Et, c’est lorsque les parents de cette dernière l’ont appelé pour lui supplier de laisser la fille qu’il a donné l’ordre à sa copine de rejoindre les siens. Sur une question de savoir s’il a eu à entretenir des rapports sexuels avec la plainte, le prévenu a répondu par la positive.

Il faut dire que les déclarations du prévenu ont été confirmées par la petite qui a déclaré devant les enquêteurs que c’est elle-même qui a pris l’initiative de se rendre à Thiès. Selon la fille, elle est follement amoureuse de son homme et c’est la raison pour laquelle elle a couché 8 fois avec lui. Pour sa part, le maître des poursuites a soutenu que les faits sont constants. Le garçon a décidé de garder la fille chez lui alors qu’il savait bel et bien que celle-ci n’avait pas la permission de ses parents. Pour ce délit de détournement de mineure, le parquetier a requis 6 mois assortis du sursis. S’agissant du délit de pédophilie, le substitut du procureur estime que Abdoulaye Diallo a accepté d’entretenir des relations sexuelles avec une mineure et sur ce, il a demandé au tribunal de condamner l’élève à 2 ans de prison ferme.

La défense n’a pas partagé le réquisitoire du maître des poursuites. Pour elle, les deux parties ont reconnu avoir entretenu des relations sexuelles sur la base de l’amour. La robe noire indique que la pénétration n’est pas contestée mais, son client n’est pas poursuivi pour viol. C’est la raison pour laquelle, la défense sollicite de la part du tribunal une application bienveillante de la loi pénale. Toutefois, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour jugement devant être rendu, le 16 mars prochain.

Cheikh Moussa SARR

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15