SOCIETE

DÉTOURNEMENT DE PRÈS DE 500 MILLIONS F CFA- Le comptable et le clerc de Me Nafissatou Diop Cissé condamnés à des peines diverses

  • Date: 22 janvier 2016

 En rendant son verdict, hier, le juge du Tribunal correctionnel de Dakar a condamné le clerc à l’étude de la notaire Me Nafissatou Diop Cissé à 4 ans de prison ferme. Le comptable qui s’est fondu dans la nature écope de 10 ans de prison ferme plus un mandat d’arrêt.

Le juge du Tribunal correctionnel de Dakar a donné, hier, son verdict dans l’affaire de détournement au cabinet de Me Nafissatou Diop Cissé. En effet, le prévenu A. Diome a été condamné à 10 ans de prison ferme plus un mandat d’arrêt. Pour sa part, O. Ndiaye écope de 4 ans de prison ferme. Ces deux mis en cause doivent verser chacun à Me Nafissatou Diop Cissé la rondelette somme de 100 millions F Cfa. L’État du Sénégal ne recevra aucun franc car, il a été débouté de sa demande de recevoir des dommages et intérêts. Pour mémoire, les sieurs A. Diome clerc, O. Ndiaye comptable au cabinet de Me Nafissatou Diop Cissé sont poursuivis pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics portant sur la somme de 493,619 millions F Cfa, faux et usage de faux dans une écriture privée de banque.

Les faits remontent en 2012. La notaire a été surprise de constater que le chiffre d’affaires de son cabinet connaissait une baisse malgré les nombreux dossiers étudiés. Ainsi, a-t-elle saisi sa caissière qui a mené des investigations dans ce sens. C’est sur ces entrefaites que la caissière a découvert que des versements importants ont été mentionnés sur le livre comptable. Cependant, on ne pouvait pas procéder à la vérification de ces sommes. Soumis au feu roulant des questions, le comptable O. Ndiaye a reconnu avoir fait des malversations. Selon lui, il encaissait les chèques des clients qu’il reversait dans son propre compte. Sentant les carottes déjà cuites, le comptable a dénoncé le clerc qui se trouve être son complice.

Ce dernier a reconnu avoir chipé l’argent d’un client qui est estimé à hauteur de 93,196 millions F Cfa. Il faut dire que les mis en cause encaissaient les chèques avant de remettre de faux reçus aux clients. Attrait devant la barre du Tribunal correctionnel de Dakar, le comptable a catégoriquement nié les faits. Il a tenté de se cacher derrière le clerc qui a pris la poudre d’escampette. Mais, la comparution d’un témoin a permis d’éclairer la lanterne du tribunal. Selon ce dernier, il retirait les chèques pour le compte du prévenu et en retour il recevait des commissions. Devant le juge, la notaire, par le biais de ses avocats, avait réclamé 700,419 millions F Cfa aux prévenus.

Invité à faire son réquisitoire dans ce dossier, le représentant du Parquet avait requis 6 ans de prison ferme contre le clerc et 10 ans de prison ferme contre le comptable qui, on le rappelle, s’est fondu dans la nature. Quant au parquetier, il a ordonné un mandat d’arrêt international contre le comptable et la confiscation de tous les biens des détenus. L’avocat de la défense estime qu’on devait poursuivre son client pour détournement de deniers privés parce qu’il s’agit d’un cabinet. Pour la robe noire, son client n’a pas commis de faux dans cette affaire. Ainsi, a-t-elle plaidé pour la relaxe.

En rendant sa décision, hier, le juge les a condamnés respectivement à 4 ans et 10 ans de prison ferme. Il a décerné un mandat d’arrêt contre A. Diome qui reste introuvable.

Cheikh Moussa SARR

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15