Accueil / ECONOMIE / Développement à la base Malal Camara, Dg de l’Adl : «Nous voulons doper l’économie locale»

Développement à la base Malal Camara, Dg de l’Adl : «Nous voulons doper l’économie locale»

LeSoleil- Le directeur général de l’Agence de développement local (Adl), Malal Camara, a remis 35 titres de propriétés de parcelles de 300 m2 à Sindia à des agents avant-hier. Il a rappelé sa mission qui consiste à doper l’économie locale en soutenant les porteurs de projets.

Malal Camara a révélé que depuis quelques années, ses services travaillent pour la maîtrise de l’information territoriale. « Nous avons une plateforme assez importante et quelques détails techniques sont en train d’être finalisés. Nous voulons doper l’économie locale en accompagnant les porteurs de projets », a déclaré M. Camara, indiquant qu’à Fatick, près de 450 projets ont été retenus. Ces projets vont créer environ 1000 emplois directs.

Le directeur général de l’Agence de développement local (Adl) qui remettait 35 titres de propriétés de parcelles de 300 m2 à des agents avant-hier, a soutenu que ces derniers ont consenti un apport de 1 million de Francs Cfa étalé en fonction de la solvabilité du travailleur.

« Sur le plan social, on est en train d’accompagner nos agents afin qu’ils puissent avoir un toit », a-t-il dit. En marge de la cérémonie, le Dg de l’Adl a indiqué qu’un rapport extrêmement important de suivi des transferts financiers de l’Etat aux collectivités locales dont 125 municipalités est en phase d’être réalisé. « Il est déjà bouclé et sera transmis au ministre de la Gouvernance territoriale et qui, certainement, le transmettra aux autorités supérieures », a affirmé le Dg de l’Adl.

« On est actuellement dans notre processus de réactualisation de notre plan stratégique 2018-2022 qui devra être finalisé. Il va nous permettre de nous déployer dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation », a souligné le Dg de l’Adl, qui ajoute qu’avec le financement de la phase 2, cette réforme va s’améliorer. Il a, aussi, soutenu que l’Adl rencontre beaucoup de difficultés, mais s’appuie sur des partenaires et son capital humain.

À voir aussi

Air Sénégal traque 70 milliards F

Philippe Bohn dévoile les ambitions de la compagnie Air Sénégal. Laquelle compagnie envisage un chiffre …

Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Un scandale secoue l’Apix et l’Armp autour d’un marché relatif aux travaux de construction et …