ECONOMIE

Développement de l’agriculteur: un projet valorisation de l’arboriculture lancé

  • Date: 29 décembre 2015

Un projet de valorisation de l’arboriculture fruitière a été officiellement lancé, à Saint-Louis. Le projet concerne le delta du fleuve Sénégal la région de Thiès et le bassin de l’Anambé. Il permettra aux familles bénéficiaires d’exploiter plantations de manguiers. Pour sa mise en oeuvre, un financement de 150 millions de francs CFA est affecté au projet. Il proviendra notamment du Fonds national de recherches agricoles et agro-alimentaires (FNRAA).  Selon le chef du centre de l’ISRA pour le nord, Abou Aziz Mbaye ces dernières années, la culture de la mangue n’a cessé de se développer et connaît un essor considérable dans la zone des Niayes, la Petite Côte, le Bas-Saloum, à Kolda et Ziguinchor. Cela justifie la mise en œuvre de ce projet.Selon Mr Mbaye , le Sénégal produit chaque année 120 mille tonnes de fruits, dont 60 % de mangues. La filière mangue génère 33.600 emplois, a indiqué Abou Aziz Mbaye. »Cependant, l’essor des vergers villageois est freiné par l’utilisation de matériels inadéquats, le non-renouvellement des intrants et des variétés. »Le projet a pour ambition d’introduire de nouvelles techniques de greffage et d’identification des champignons, et d’intégrer de nouvelles variétés. Il va appuyer les acteurs et les chercheurs, en vue d’un meilleur développement de la filière mangue.Cette initiative va favoriser la relance de la culture des fruits et le développement des exploitations familiales, par des pratiques d’arboriculture « respectueuses de l’environnement », dans les plantations de manguiers notamment, selon le directeur du centre de l’ISRA pour le nord.

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15