th

Développement de l’agriculture : des experts formulent des recommandations

 Des chercheurs et scientifiques ont formulé plusieurs recommandations destinées à lutter contre la forte dégradation des sols en Afrique subsaharienne, et à asseoir une agriculture résiliente et durable. Cet objectif, selon eux, ne sera atteint que si un leadership politique fort et des politiques programmes et institutions dédiés, sont mis en place. Le rapport présenté par l’Institut international de recherche pour les politiques alimentaires (Ifpri) souligne l’ampleur de ce phénomène qui est un problème qu’ignorent des bailleurs de fonds, a déclaré Gordon Conway, consultant international, qui présentait ce rapport. Il faut une gestion de l’eau, des sols et des plants afin de produire plus et assurer une meilleure sécurité alimentaire et améliorer les revenus des paysans, selon M. Conway.« Nous avons une dégradation avancée des terres en Afrique subsaharienne, mais les bailleurs de fonds n’en font pas une priorité », a-t-il déploré, estimant que l’amélioration de la productivité des sols passe par une gestion intégrée.« Il faut aussi une adaptation aux changements climatiques, en développant une agriculture intelligente, soutenue par une recherche appliquée sur les sols », a fait savoir l’expert selon qui, les sols jouent un rôle considérable pour l’adaptation.« Le rôle clé des sols dans l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation de ses effets est mieux compris aujourd’hui », a affirmé, M. Conway, ajoutant que cela passe par des pratiques de gestion intégrée des sols. Sur les recommandations, il a cité le renforcement de l’appui politique à une gestion durable des terres, l’amélioration de la transparence dans la gestion des terres et des sols, l’accroissement de l’appui financier pour l’investissement dans la gestion des terres. « Les bailleurs de fonds et les gouvernements doivent engager des ressources dédiées à des pratiques durables de gestion des terres et des sols. Des ressources doivent être mobilisées pour développer la recherche tandis que les restitutions et connaissances relatives à la dégradation doivent être renforcées », a-t-il estimé.

Rewmi.Com/FBF

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …