ECONOMIE

Développement des infrastructures: Des experts échangent sur les infrastructures à Marrakech

  • Date: 4 mai 2016
Le premier congrès africain sur l’entretien, la sauvegarde du patrimoine routier et l’innovation technique ouvert, mercredi à Marrakech  va permettre à des experts du secteur d’échanger sur les systèmes de gestion, de traitement et d’exploitation routière.  « Un intérêt particulier sera accordé aux techniques routières bitumineuses, aux techniques de traitement des sols, à l’entretien des routes non revêtues et à l’entretien des ouvrages d’art », indique un document  qui nous a été remis. A cet effet, les derniers développements technologiques seront présentés ainsi que les renseignements tirés de la mise en œuvre de ces techniques par d’autres pays. Durant trois jours, des experts du secteur routier venus de plusieurs pays de l’Afrique vont échanger sur un sujet « déterminant » dans la politique du secteur des routes, des transports et de la logistique aux niveaux national et régional. Il est prévu au programme des séances plénières, des ateliers et des tables rondes qui tourneront autour de deux thèmes. Il s’agit de réfléchir sur « Les enjeux de l’entretien routier dans la région » et  » Les systèmes de gestion et exploitation des infrastructures routières et des ouvrages d’art ». Les intervenants pencheront également sur des thématiques relatives sur le système de gestion routier, les modes de financements, la gouvernance et l’innovation technique. Cet événement réunit de hauts représentants du Gouvernement marocain et des personnalités étrangères, des experts nationaux et internationaux des pays du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne ainsi que les bailleurs de fonds intervenant dans le secteur routier. Cette première édition s’adresse principalement aux dirigeants et aux cadres des administrations et des agences en charge de la gestion des infrastructures routières mais aussi aux différents acteurs du secteur privé notamment les entreprises spécialisées dans la construction et le traitement des routes.
Aps

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15