ECONOMIE

Développement du secteur de l’élevage à Fatick, le Pm promet une enveloppe de 2 milliards

  • Date: 23 juillet 2015

Une enveloppe de plus de 2 milliards de francs sera investie dans le secteur de l’élevage dans la région Fatick pour l’achèvement de son abattoir, la poursuite du programme d’insémination artificielle et la protection zoo sanitaire, a indiqué  le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne. Selon nos confrères de l’Aps, cela entre dans le cadre du Programme triennal d’investissements publics (Ptip) 2015-2017.  Le premier ministre a ajouté que le chef de l’Etat a demandé au gouvernement de réaliser 176 kilomètres de pistes hors Programme d’urgence pour le développement communautaire (Pudc). Ce qui, selon lui, illustre que » le Pudc  et le gouvernement ne s’opposent pas mais ils se complètent ». Sur le désenclavement, une enveloppe de plus de 68 milliards de francs sera investie dans Fatick, pour doper le processus de désenclavement de la région. Pour la santé poursuit-il , « il est prévu un programme de renforcement des équipements avec la dotation d’un scanner, la construction de centres de santé à Niakhar, à Dioffior, la réhabilitation du centre de santé de Sokone et de la région médicale de Fatick. La construction des postes de santé de Sokone et de Keur Saloum Diané, et la remise en état des centres de santé de Fatick et de Foundiougne sont également prévus ». Pour l’agriculture, le Premier ministre a souligné que l’enveloppe sera portée à plus de 10 milliards de francs avec la réalisation de pistes de production et de 50 fermes ‘’naatangué’’ pour doper l’emploi.

Rewmi.com/FBF

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15