Accueil / ECONOMIE / Développement du secteur minier les industriels invités à aider les pouvoirs publics à se conformer aux normes établis

Développement du secteur minier les industriels invités à aider les pouvoirs publics à se conformer aux normes établis

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité  les responsables de sociétés minières, pétrolières et gazières opérant au Sénégal à accompagner l’Etat sénégalais dans l’obtention du statut de « pays conforme » aux critères édictées par l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Le gouvernement sénégalais « accueille positivement » les conclusions du premier rapport ITIE récemment publié par le Sénégal, a-t-il dit à l’ouverture de lancement dudit rapport. Selon Mahammed Boun Abdallah Dionne, le rapport ITIE « est devenue une exigence croissante de la part de la société civile et des populations des pays dotés en ressources naturelles ». C’est pourquoi, la sortie du premier rapport sous notre magistère s’inscrit dans l’ordre normal des choses. Elle ne fait que corriger une faille dans le système de reporting gouvernemental », a-t-il indiqué. Le chef du gouvernement sénégalais a dit souhaiter voir ce rapport inspirer les autorités de tutelle en charge des Mines, de la Géologie et des Hydrocarbures, en les invitant à institutionnaliser la publication de rapports annuels pour partager leurs réalisations et rendre compte de leurs activités.L’adhésion du Sénégal à ITIE s’inscrit donc dans ce contexte global de réformes visant à améliorer la gouvernance du secteur extractif et à promouvoir les meilleures pratiques de dialogue entre l’Etat et ses citoyens », a souligné le chef du gouvernement. »En publiant son rapport en octobre dernier, le gouvernement du Sénégal, en plus de s’acquitter d’un engagement international, se dote d’un instrument de dialogue pour définir et accompagner les réformes en matière de gouvernance dans le secteur extractif », a précisé Mahammae Boun Abdallah Dionne.

Aps

À voir aussi

LES ENTREPRISES SÉNÉGALAISES « À PLUS DE 97%’’ DES PME AVEC « UN CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL INFÉRIEUR À DEUX MILLIARDS CFA »

Quatre-vingt-dix-sept pour cent des 407 000 entreprises recensées au Sénégal, sont des petites et moyennes …

Kabirou Mbodje : ses trois Coactionnaires le mettent à nu

La situation dans lequel se trouve le PDG de Wari, Kabirou Mbodje devient inquiétant à …