ECONOMIE

Développement du Sénégal le Pm mise sur l’agriculture

  • Date: 18 novembre 2015

C’est à croire que l’agriculture est devenu le moteur sur lequel se repose le plan de développement du régime actuel. Surtout dans un contexte où les jeunes Sénégalais et Africains continuent d’être attirés par les sirène de l’immigration. Mahammed Boun Abdallah Dionne a plaidé pour un retour des jeunes vers l’agriculture. Le Premier ministre estime que les états africains peuvent combattre l’émigration clandestine en faisant de l’agriculture un moteur de développement économique et social. « Nous devons construire une agriculture productive, compétitive et durable, qui nourrit les populations et qui procure des revenus suffisants aux producteurs, surtout aux jeunes pour qu’ils ne soient plus attirés par le mirage de l’émigration clandestine » .Mieux, le chef du gouvernement  a ajouté que l’agriculture africaine a besoin de capitaux, d’innovations technologiques, d’infrastructures de stockage, d’unités de transformation et de marchés organisés. Aussi, il faut investir dans les infrastructures de base en milieu rural, telles que : l’eau, l’électricité, la santé, les routes, et autres. Ce, pour réduire, voire résorber le gap et éliminer les disparités entre milieux urbains et ruraux sur le plan d’accès aux services essentiels. À en croire le Premier ministre, l’agriculture africaine en a bien le potentiel, au regard de nos importantes richesses agro écologiques, de nos ressources pédologiques, hydrologiques et hydrographiques. Mais, pour y arriver, M. Dionne estime qu’« il faut une transformation continuelle et profonde du système agricole africain ». « Nous ne devrons plus la considérer comme une activité de survie ou une activité par défaut, mais, comme un secteur économique à part entière où il est possible d’investir et de rentabiliser son investissement », a-t-il soutenu. De l’avis du Premier ministre, seul le modèle d’une « agriculture intégrative » peut aider l’Afrique à réaliser la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable pour ses populations.

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15