Accueil / ECONOMIE / Développement durable: 17 objectifs mis en œuvre en 2016

Développement durable: 17 objectifs mis en œuvre en 2016

Dix-sept Objectifs de développement durable (ODD) qui seront mis en œuvre au cours des quinze prochaines années vont entrer en vigueur le 1er janvier 2016. Leur réalisation coûterait entre 3.300 et 4.500 milliards de dollars par an. Ces ODD, adoptés  par les chefs d’États et de gouvernement à New York, dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies (25-27 septembre), vont remplacer les 8 Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) adoptés en 2000. Les OMD sont huit objectifs adoptés en 2000 par les Etats membres de l’ONU, avec pour échéance l’année 2015. Ils recouvraient la réduction de l’extrême pauvreté et de la mortalité infantile, l’accès à l’éducation, l’égalité des sexes et la lutte contre des épidémies telles que le VIH/Sida. La réflexion sur les ODD a été lancée en 2012 lors du sommet de la Terre Rio + 20. Ils entreront en vigueur le 1er janvier 2016. Les banques multilatérales de développement (BMD) et le Fonds monétaire international (FMI) ont salué l’adoption d’un programme de développement durable pour la prochaine génération et se sont pleinement engagés à renforcer leur soutien pour assurer sa réussite. Les dirigeants de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque asiatique de développement (BAD), de la Banque européenne d’investissement (BEI), de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), de la Banque inter américaine de développement (BID), du Groupe de la Banque mondiale (GBM)  et le FMI ont ainsi qualifié l’accord de jalon historique, souligne t-on . Le bien-être de notre planète et de ses populations est au cœur des nouveaux objectifs. Ils indiquent la voie vers plus de prospérité et d’égalité et visent à assurer une croissance économique plus solide et durable, ont déclaré les dirigeants dans un communiqué dont l’APS a obtenu copie. La même source rappelle qu’en juillet dernier, lors de la conférence internationale sur le financement du développement à Addis-Abeba (Ethiopie), ces institutions ont dévoilé leurs projets visant à accroître le financement et l’appui qu’elles accordent aux pays cherchant à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), en renforçant leur contribution financière à plus de 400 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. La Banque africaine de développement (BAD) s’est pleinement engagée en faveur d’une mise en œuvre réussie des ODD , a déclaré Akinwumi Adesina, son président. « Nous travaillerons avec nos pays membres, le secteur privé, la société civile et d’autres partenaires afin de respecter les ODD pour l’Afrique. Les ODD doivent être un succès  ils doivent être un succès pour l’Afrique » , a-t-il ajouté.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

Scandale à la Société africaine de raffinage

L’entrée en scène de Khadim Bâ de Locafrique Holding qui a racheté les parts de …

Direction Générale d’Air Sénègal SA : Macky Sall mise sur Philippe Bohn

Le président de la République a procédé à de nouveaux changements à la tête de …