th (3)

Développement local- Le maire s’engage à faire émerger Guédiawaye

 Fora, cadres de concertations, de partages et de dialogues ont été organisés au niveau des 5 communes du département de Guédiawaye. L’objectif visé, c’est d’améliorer les conditions de vie des populations. Le maire Aliou Sall y collabore avec le mouvement citoyen Vision Guédiawaye. 

La commune de Sam Notaire a abrité le premier Forum, suivie de Golf, Ndiarème Limamoulaye et Wakhinan Nimzath. D’après Mamadou Dieng, coordonnateur de Vision Guédiawaye, la collaboration avec les collectivités vise à faciliter la planification locale, l’important étant de développer durablement Guédiawaye, en droite ligne avec le programme de l’Acte III qui a érigé la participation des citoyens, sans parti pris, quelles que soient leurs compétences. Réagissant, le représentant du maire déclarera : «les communes du département de Guèdiawaye sont à pied d’œuvre pour dérouler plusieurs activités. Les documents issus de ces rencontres seront présentés à la ville qui cherchera les moyens pour faire face aux difficultés des 5 communes. Le rôle des mandants, les besoins des populations, entre autres, seront les questions à débattre.» Pour Papa Mohamet Konté, président de la commission étude, planification, coopération décentralisée et partenariat, c’est le moment d’élaborer une planification pour améliorer le cadre de vie des populations. Vision Guèdiawaye sera le maitre d’œuvre des programmes réalisés et toutes les corporations seront invitées à participer aux débats. Les préoccupations des populations seront identifiées, avant l’opérationnalisation des stratégies à mettre en place. L’initiative vient du maire de la ville, en l’occurrence, Aliou Sall qui a en confié la réalisation aux acteurs de développement. «20 commissions ont été déjà mises en place pour prendre en charge tous les secteurs prioritaires, de façon à rapidement apporter des solutions aux urgences des localités. La participation des populations sera porteuse d’espoir. Ce qui a été fait va servir tous les acteurs, à quelque niveau qu’ils soient», dira le représentant du maire. Toutefois, de sensibles couches de la société comme les charretiers, les marchands ambulants, les acteurs en communication, les commerçants, les domestiques de maisons, n’ont pas participé aux programmes.

Sada MBODJ

Voir aussi

telechargement-1

VISITE D’ETAT DU PRESIDENT SALL EN FRANCE- Ce que fera Macky à Paris

Le président de la République du Sénégal effectuera, du 19 au 21 décembre, une visite …