Accueil / SANTE / DIAGNOSTIC DU PALUDISME L’Oms accrédite les  premiers microscopistes africains

DIAGNOSTIC DU PALUDISME L’Oms accrédite les  premiers microscopistes africains

 Les premiers microscopistes d’Afrique francophone accrédités par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ont reçu, à Dakar, leurs diplômes en matière de diagnostic microscopique du paludisme.

Dix spécialistes d’Afrique francophone ont reçu leurs certifications dans le domaine du diagnostic microscopique du paludisme, au terme du Premier cours international d’OMS d’accréditation des microscopistes des pays d’Afrique francophone et de Madagascar.

Encadré par le Pr sénégalais, Daouda Ndiaye, inventeur du test du paludisme dénommé « illumigene Malaria », ledit  cours permettra  d’améliorer le niveau des microscopistes du paludisme pour une meilleure prise en charge des malades atteints de paludisme au niveau des structures sanitaires en Afrique à travers la création d’un pool de spécialistes qui vont mettre en œuvre un système qualité sur le diagnostic du paludisme. En effet,  selon le Pr Ndiaye, ce cours a vu la participation de 12 biologistes africains venant de Togo, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Bénin, Mauritanie, Guinée Conakry. Mais deux n’ont pas pu être accrédités, car ayant raté les deux premiers jours de la formation. Ces microscopistes vont démultiplier la formation dans leur pays d’origine, voire être déployés dans d’autres pays,  a-t-il poursuivi.

Quant au Directeur général de la santé du Sénégal, Docteur Pape Amadou Diack, il s’est réjoui pour l’Afrique francophone, car, au moment où les avancées de la lutte contre le paludisme dans cette zone vont bon train, ces microscopistes aideront à maintenir ce cap, voire le dynamiser.

Mouhamadou BA

À voir aussi

«And Gueusseum» suspend son mot d’ordre de grève

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (Asas)  « And Gueusseum »  baisse la garde. Ses membres …

Africa Mercy: Macky visite le bateau-hôpital aujourd’hui

Le président Macky Sall est attendu demain au Port autonome de Dakar, où il va …