Education

Dianté et Cie : «Si le gouvernement respecte ses engagements, il n’y aura pas de perturbation»

  • Date: 7 août 2015

La validation par le président Macky Sall de 11 mesures pour la refondation de l’école sénégalaise, annoncées lors de la tenue du Conseil présidentiel sur les conclusions des assises de l’Education, semble rencontrer l’assentiment du Grand cadre des enseignants. Mamadou Lamine Dianté, le coordonnateur de ce syndicat, d’exprimer sa satisfaction tout en invitent le gouvernement à respecter ses engagements.

«C’est un engagement très fort et nous avons tous conscience que notre école mérite d’être refondée. Onze mesures ont été prises mais aucune de ces décisions ne pourra être profitable au peuple sénégalais, tant qu’il n’y a pas une volonté commune de pacifier durablement l’espace scolaire. C’est pourquoi, dit-il, nous avons demandé au chef de l’Etat de donner des instructions à son gouvernement car le problème fondamental, c’est le respect des accords».

«Il ne faut pas qu’on leurre les gens, en principe, le salaire des enseignants doit être logé dans la masse salariale. Cependant, ce qui est important, c’est ce qui est injecté dans le fonctionnement des établissements. Mais ce n’est pas ce qui est donné aux enseignants», a-t-il ajouté.

En réponse à Macky Sall qui demande aux enseignants de s’engager, «si le gouvernement respecte ses engagements, il n’y aura pas de perturbation», répondent Dianté et Cie.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15