SOCIETE

Dias fils tape sur la table et exige la comparution des commanditaires

  • Date: 3 novembre 2016

Le maire la marie de Sicap Mermoz,  Barthélémy Dias ne baisse pas les bras face à la levée de son immunité parlementaire. En effet, hier il a demandé à la justice Sénégalaise  de s’intéresser  aussi  sur le cas  des commanditaires  de l’attaque de sa municipalité, au cours de laquelle le nervi Ndiaga Diouf a été tué par balle.  

Le député maire Barthélémy Dias a lancé hier sa contre-offensive. Pour le jeune socialiste, il y a toujours des non-dits ou encore des  questions sans réponses  de la part du ministère de la justice  sur le cas des commanditaires dont on évoque peu sur ce dossier.  « Il ne s’agit pas de Barth, mais de l’intelligence des sénégalais. Il est temps que les politiciens arrêtent de se moquer du peuple. Et il n’y a aucun des commanditaires qui est mort. Et il y a un commanditaire qui ne peut être convoqué que par le président Macky Sall. Il n’y a aucun magistrat qui est en mesure de le convoquer. Je rappelle que ce commanditaire ne dispose pas d’une immunité parlementaire»,  nuance le député Maire. Dans cette attaque les responsables du parti démocratique Sénégalais (PDS) ont été accusés dans les premières heures comme étant  les convoyeurs des nervis.

Une affaire que ses proches ont déjà mise dans le panier  de la politique politicienne. D’ailleurs selon le fils de Jean Paul Dias, « on n’a pas élu des politiciens pour régler des comptes politiques en instrumentalisant des leviers de la république. Je ne suis pas avec le président Macky Sall. Je ne serais pas avec le Président Macky Sall. Je ne soutiens pas le président Macky Sall et je ne suis pas disposé à soutenir le président Macky Sall. Je resterais droit dans mes bottes. S’ils ne les connaissent, moi je les connais et je donnerais les preuves sur tous les commanditaires. » Malgré les graves accusations qui pèsent  sur lui, Barthélémy Dias se félicite de la levée de son immunité : « C’est une demande que j’avais faite depuis deux ans de cela. Aujourd’hui je rends grâce à Dieu que l’assemblée nationale a enclenché le processus pour la levée de mon immunité parlementaire. Ce sera une entreprise assez intéressante de mon point de vue, parce que je pense que quand c’est le ministère public qui demande aujourd’hui la levée de mon immunité parlementaire, je m’en réjouis aujourd’hui », a déclaré le maire de Mermoz Sacré-Cœur. Sur cette affaire, le député maire Barthélémy Dias, avait séjourné à la prison de Rebeuss avant d’être libéré au lendemain des législatives de 2012 où il a été député.

 Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15