People

Dieudonné banni de sa salle de spectacle, il réagit

  • Date: 24 septembre 2015

Nouveau coup dur pour Dieudonné. En effet, alors qu’il s’apprêtait à jouer son spectacle dans une nouvelle salle louée à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, l’humoriste a été finalement viré de sa nouvelle scène. Non Stop People vous en dit plus. Décidément, Dieudonné n’en finit plus de faire polémique. En effet, il y a quelques mois, l’humoriste controversé s’agaçait de voir son salaire inégal par rapport aux autres comiques, comme il l’expliquait dans une vidéo, avouant “gagner un petit peu d’argent”, mais visiblement pas comme il le devrait. Ainsi, l’ancien acolyte d’Elie Semoun avait dénoncé : “Je travaille dix fois plus que les autres humoristes”, avant de poursuivre : “Ils font à peu près 40 représentations par an, moi j’en fais 300 et je gagne pourtant dix fois moins qu’eux”. De là,Dieudonné avait alors avancé la raison de cet écart non négligeable de salaire :“Moi je ne fais pas de publicité, je ne fais pas de subventions, pas de cinéma…”, avait-il déclaré. Seulement, bien qu’il ait affirmé que ses spectacles constituent sa principale source de revenus, l’humoriste rencontre bien des difficultés à se produire sur scène.

Le propriétaire trompé par Dieudonné

Alors qu’il foulait les planches du Théâtre de la Main d’Or depuis plus de quinze ans, Dieudonné avait fait l’objet d’une expulsion demandée par les propriétaires de la salle, accusant l’humoriste de ne pas respecter les clauses du contrat. Plus récemment, celui qui selon Najat Vallaud-Belkacem aurait fait “énormément de mal dans la jeunesse” a dû faire face à un nouveau coup dur. En effet, alors qu’il devait se produire dans une salle de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) réservée depuis le 8 septembre dernier, Dieudonné s’est finalement vu viré, le propriétaire pointant un “vice de consentement”, comme l’a expliqué l’avocat.

Source: non stop people

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15