SOCIETE

Diffamation, injures publiques… A Kane accuse le maire de Grand-Dakar de pédophile et chantage sexuel et atterrit au Tribunal

  • Date: 10 juillet 2015

Militant du Parti socialiste (Ps), Amadou Kane est dans de beaux draps. Il a accusé le maire de la commune de Grand Dakar de pédophile et de chantage sexuel. Il  soutient que Jean-Baptiste Diouf entretient des relations intimes avec la deuxième adjointe au maire et le régisseur. Interpellé, il comparaît aujourd’hui devant le juge des flagrants délits.

Qui disait que la politique est le lieu des coups bas ? À coup sûr, des pratiques peu orthodoxes sont en train de pourrir le milieu. On se souvient de l’affaire Diombass Diaw qui avait dégoûté les citoyens. Et comme si cela ne suffisait pas, cette fois c’est au niveau du Parti socialiste (Ps) que cela s’est produit. En effet, Amadou Kane qui se réclame militant du Parti socialiste (Ps) s’est permis de jeter l’opprobre sur Jean Baptiste Diouf. Il a envoyé au maire de la commune de Grand Dakar plusieurs messages l’accusant de pédophile, d’obsédé sexuel et de maître chanteur. Selon Amadou Kane, l’édile de Grand Dakar entretient des rapports intimes avec la deuxième adjointe, Aïssatou Fall, mais également avec le régisseur Ndiaté Dieng. Suite à la plainte du maire de Grand Dakar ainsi que des dames, Kane a été cueilli.

Le procès-verbal établi par un huissier retrace les messages envoyés par Amadou Kane au maire, mais également à d’autres collègues qui travaillent à la mairie. Dans l’un des messages, il est écrit «méfiez vous de Jean Baptiste Diouf, c’est un pédophile qui fait du chantage aux jeunes filles pour entretenir des relations sexuelles avec elles dans son bureau» ; dans un autre «Jean Baptiste est un maitre chanteur qui utilise son bureau comme hôtel pour tromper les jeunes filles il les licencie s’il n’abuse pas d’elles».  À Un certain J M N, il écrit ceci «ton grand frère (en référence au maire) est un obsédé tantôt il est dans le lit de Aïssatou tantôt dans celui de ndiatté…» Un autre message est adressé au maire de Grand Dakar, dans lequel il est mentionné «vous êtes un sale menteur qui ne fait que b…les jeunes filles je vous détruirai».

Interpellé, Amadou Kane reconnaît entièrement les faits. Il n’a voulu retirer un iota de ce qu’il a écrit. Selon certaines informations, Babacar Mbaye en veut au maire  parce qu’il conteste sa légitimité. Il dit à qui veut l’entendre que Jean Baptiste Diouf ne devrait pas être maire de la commune de Grand Dakar. Des querelles internes, en somme. Amadou Kane sera jugé, aujourd’hui, par le juge du Tribunal des flagrants délits. Il est poursuivi pour diffamation, injures publiques, menaces commis sur un fonctionnaire public investi d’un mandat public par distribution d’écrits.

L’AS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15