Accueil / SPORT / Différend avec Jappo SA- GFC saisit le comité exécutif de la Fsf

Différend avec Jappo SA- GFC saisit le comité exécutif de la Fsf

L’Association Guédiawaye FC annonce, dans un communiqué, avoir saisi ce jeudi le président du comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF), afin qu’il tranche le différend l’opposant à la société Jappo SA pour la gestion de GFC, club professionnel du même nom, situé dans la grande banlieue dakaroise.

La commission de recours de la FSF, saisie de cette affaire, a annulé la décision de la Ligue professionnelle de confier la gestion de Guédiawaye Football Club à cette association du même nom dirigée par Abdoulaye Sall, tranchant ainsi en faveur de Diamil Faye qui contestait cette décision. « L’Association GFC n’a pas respecté les exigences de l’article 4.8 du protocole’’ relatif à la création de l’entité professionnelle du Guédiawaye FC, un point que ’’ne pouvait ignorer’’ la FSF, avait argumenté la commission de recours dans un communiqué. Une décision contestée à son tour par l’association GFC, estimant que ni la commission de recours, ni la Chambre nationale de résolution des litiges, « ne peuvent revenir sur une décision du comité exécutif » de la FSF. « La CNRL est habilitée à traiter les litiges entre club et joueurs relatifs au travail, à la stabilité contractuelle et ceux concernant les indemnités de formation de solidarité entre clubs appartenant à la FSF », écrit l’association. La commission de recours « ne peut statuer que sur les décisions rendues par la commission de discipline qui statue sur les contentieux issus des matchs », ajoute-t-elle dans un communiqué. Après ce rappel, l’association se dit confiante que le droit sera dit par le Comité exécutif de la FSF qu’elle a saisi, poursuit le communiqué. Jappo SA, en charge pendant ces six dernières années de la gestion de Guédiawaye Football Club, dit être dans l’attente de la notification officielle de la décision de la commission de recours de la FSF par les instances indiquées « pour entrer de plain-pied dans la compétition », a réagi son président Diamil Faye. Dans un entretien paru dans l’édition de jeudi du quotidien L’Observateur, M. Faye dénonce le fait que c’est le club engagé par la société qui a contracté un contrat avec l’Association qui a joué le match de 32èmes de finale de la Coupe du Sénégal, catégorie des seniors, mercredi.

À voir aussi

Le Maroc pas candidat !

Coup de tonnerre dans le monde du football africain ! Considéré comme le favori pour accueillir …

Il se fait escroquer 160 millions

Mouhamed Diamé, l’international sénégalais de Newcastle  s’est fat arnaquer 160 millions F Cfa. Une somme …