Accueil / Uncategorized / Diouf: «Je veux amener Zidane à Dakar le 29 juin»

Diouf: «Je veux amener Zidane à Dakar le 29 juin»

El Hadji Diouf tire un bilan satisfaisant de la saison 2006-2007 qui lui a valu d’être convoité par de grands clubs européens. Le capitaine des Lions blessé soutient : «L’équipe nationale du Sénégal peut avoir de très bons résultats sans El Hadji Diouf, mais Diouf sera toujours un plus». La star du football sénégalais convoitée «par Werder de Brême, Roma, Psg, Atlético de Madrid» veut amener Zidane à Dakar le 29 juin dans le cadre d’un match de charité qu’il organise en partenariat avec le rappeur Akon.

Source: L’Observateur
Qu’est-ce qui est ressorti de vos entretiens avec les médecins?

Mercredi et jeudi dernier, j’étais à Paris pour voir le docteur, mais il n’y a rien d’alarmant. C’est quelque chose qui peut arriver à tous les footballeurs. J’avais peur que ça touche les ligaments mais ça n’a pas été le cas. Ce n’est pas aussi grave que je ne le pensais. Mais je vais me reposer et faire les soins correctement.

Vous serez indisponible pour combien de temps?

Six semaines maximum sans rien faire. Maintenant, il faut croiser les doigts pour que tout se passe bien afin que je puisse faire le déplacement pour les matchs de l’équipe nationale du Sénégal. C’est le plus important. Pour le championnat, il n’y a pas de doute, c’est fini pour moi. Je vais en profiter pour me reposer pour pouvoir être du déplacement de l’équipe nationale.

Vous espérez faire le déplacement ?

C’est ce que je souhaite, mais pour le moment je ne peux rien décider. Je vais essayer de venir très tôt au Sénégal pour voir avec le médecin de l’équipe nationale Fallou Cissé si je pourrais jouer. Je souhaite de tout cœur avec l’aide de Dieu faire partie du groupe et défendre comme je l’ai toujours fait avec fierté les couleurs de mon pays et aider mes coéquipiers à gagner en Tanzanie et au Mozambique.

Les Lions sans Diouf est-ce une fatalité ?

Je crois que maintenant les joueurs qui sont en équipe nationale sont mûrs et savent ce qui les attend. L’équipe nationale ne dépend pas seulement de Diouf. On a de très bons joueurs comme Diomansy Kamara, Mamadou Niang, Henri Camara etc… Ils ont de l’expérience et ils savent ce qu’ils ont à faire. L’équipe nationale du Sénégal peut avoir de très bons résultats sans El Hadji Diouf. Mais c’est sûr que Diouf sera toujours un plus. Tout ce que je dois faire en tant que capitaine, je vais le faire même si je ne serais pas en mesure de faire le déplacement. Je vais continuer à appeler les joueurs pour remobiliser tout le monde. Je serai toujours derrière eux pour les gonfler à bloc. Mais pour l’instant rien n’est encore fait. J’espère avec l’aide de Dieu pouvoir participer à ce match. Si je peux jouer les deux matchs ça sera formidable. Si je ne peux pas jouer les deux et je joue le match contre le Mozambique aussi je serai content. Si je ne peux pas jouer les deux non plus, je prendrai cette décision avec philosophie et sportivité. Mais une chose est sûre : je n’ai pas dit mon dernier mot.

Etes-vous satisfait de votre saison ?

Je pense que j’ai fait une très bonne saison avec 5 buts et 8 passes décisives. J’étais élu quatrième meilleur attaquant d’Angleterre. J’ai été sur tous les fronts avec Bolton. Je pense que c’est ma meilleure saison en Angleterre. Si on finit cinquième, on peut être fier de ce qu’on a fait avec Bolton.

Qu’est-ce qui a été déterminant ?

C’est la constance. On a gagné beaucoup de matchs à l’extérieur comme à domicile. On a été un groupe soudé et ambitieux. Je pense que cela nous a valu beaucoup de satisfaction.

Bolton a-t-il des chances de vous garder s’il n’accède pas en Ligue des champions ?

Pour le moment c’est très tôt d’en parler. Nous avons beaucoup de blessés. Les gens parlent du départ de notre entraîneur. Tout ce que je souhaite à Bolton c’est la Ligue des champions. À défaut, jouer une compétition européenne. On a pas mal de blessés, mais l’équipe a pu faire un bon match à Chelsea (2-2). J’espère qu’on va continuer sur cette lancée pour se qualifier au moins en coupe de l’Uefa. Et le reste, on verra après.

Quels sont les clubs qui vous ont contacté ?

Pour le moment mon manager s’en occupe. Je suis convoité par de grands clubs. Il y a le Werder de Brême, la Roma, l’Atlético de Madrid et beaucoup d’autres clubs dont Paris Saint Germain. Mais pour l’instant je ne peux rien dire, je vais continuer à me soigner afin de pouvoir revenir en force.

Vous n’avez cité aucun club anglais….

En Angleterre, je ne veux pas trop en parler. Si jamais je cite un club anglais, les gens vont l’interpréter. Ils vont dire demain qu’El Hadji Diouf veut partir et, dans ce cas, les supporteurs de Bolton ne seront pas contents. Je ne veux pas faire de mal à personne. J’aime beaucoup les supporteurs. Tout ce que je souhaite pour le moment c’est un bon rétablissement et un retour en force comme je l’ai fait cette saison.

Où en êtes-vous avec les préparatifs du match de gala du 29 juin à Dakar ?

Ça avance. Hier j’ai eu Akon et nous avons parlé du match de gala et du concert. Le père d’Akon gère bien ce dossier. Mais dès qu’on finit le championnat, je viendrai à Dakar le plus rapidement possible pour rencontre le papa d’Akon et tous les gens qui sont susceptibles d’apporter une pierre à l’édifice. C’est un projet qui me tient à cœur parce que ça va aider les plus démunis.

Quelles sont les stars que vous comptez amener à Dakar ?

Je veux que ça soit une grande fête. Déjà Adébayor m’a donné son accord. Je l’ai eu au téléphone et il est prêt à faire le déplacement. Il y a aussi Momo Sissoko de Liverpool qui m’a donné son accord. De très grands joueurs seront à Dakar. Marcel Desailly aussi m’a donné son accord. Je suis en train de voir aussi avec Zinedine Zidane. Je veux l’amener à Dakar. Je l’ai déjà contacté et j’attends sa réponse. Ça sera bien pour le peuple africain et les Sénégalais de voir Zidane à l’œuvre au stade Léopold Sédar Senghor. C’est un monument pour le football.

Des nouvelles de Fadiga ?

Khali va très bien il est à Bolton avec moi. Il est revenu voir sa famille et il se porte bien. Il est très fort dans la tête. Il est conscient que ces choses arrivent dans la vie. Le football rime avec les blessures. Il faut toujours positiver et se dire qu’il y a des choses plus grave que ça.


À voir aussi

Stratégie Sénégal Numérique 2025: Le REJOTIC plaide pour son implication

Ismaïla Camara, Président du REJOTIC, a appelé  les pouvoirs publics à travailler avec le  réseau  …

Touba: Momy Kébé brandit une plainte contre  Serigne Khassim Mbacké

    La guerre de leadership entre apéristes fait rage à Touba. Le marabout-politicien, Serigne …