De gauche à Droite Mrs Mbagnick Diop Président du Meds, Mame Mbaye Niang, Ministre de la jeunesse, Malick Sow, Secretaire général du ministère de l'Enseignement supérieur

Revivez les temps forts de l’atelier training du Meds en prélude à la 16e édition du forum du 1er emploi

Le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) a organisé, ce mardi, 10 janvier 2017, au Cesag, un atelier training, en prélude à la 16eme édition du Forum du 1er emploi, prévu les 2 et 3 février prochain à l’hotel King Fahd Palace, initié par la Fondation Emploi Jeune du mouvement patronal dirigé par Monsieur Mbagnick Diop. L’Objectif réussi de cet atelier training était de mettre à la disposition des Jeunes, l’information et les outils dont ils avaient besoin pour faire face aux turbulences des marchés, aux aléas de l’emploi et aux incertitudes de la conjoncture. La rencontre organisée au profit des candidats inscrits était placée sous la présidence du ministre de la Jeunesse de l’Emploi et de la Construction citoyenne. Rewmi.com revient sur les meilleurs moments de la journée.

13h 23mn Fin de l’atelier training du Meds en prélude à la 16eme édition du forum du 1er emploi prévu les 2 et 3 février prochain.

13h 05mn Fin du cour magistral. Mbagnick Diop président du Meds procède à la conclusion des travaux en priant pour les futurs forumistes non sans leur prodiguer des conseils qui leur permettraient de mettre les atouts de leurs cotés quand ils seront en entretien d’embauche le jour J.

11h 12 mn- Reprise des travaux- Le professeur Joel Gbaguedi commence son cour magistral qui a pour but de mettre à la disposition des Jeunes, l’information et les outils dont ils ont besoin pour faire face aux aléas de l’emploi.

10h 36 mn Pause café

10h 12mn Le Ministre Mame Mbaye Niang fait son allocution

Il a dit sa fierté et celle de son ministère d’être associés à cet événement. A l’intention des participants, le Ministre rappellera que  » tout un chacun représente une famille », par conséquent,  « vous avez l’obligation de défendre cette famille à travers une représentation digne ». Mame Mbaye Niang a également rappelé aux jeunes diplômés présents dans la salle que « vous bénéficiez de cette atelier au moment ou des dizaines de milliers en ont besoin ». Il a salué « cette volonté de réussir » de la jeunesse sénégalaise d’autant plus qu’il y a des solutions pour y arriver. Parlant du Meds et de son président Mbagnick Diop, il fera remarquer que  » le privé c’est du business, c’est de l’argent et l’argent ne rime pas avec le social, il faut être généreux et croyant pour entreprendre ce que Mbagnick est en train de faire ». C’est pourquoi, dit-il, il remercie Mbagnick pour sa générosité. A son endroit, il dira :  » ayez le sentiment du devoir accompli, Mbagnick ». Pour mieux inciter les jeunes à croire en eux, Mame Mbaye Niang a donné le parcours du Président de la République Macky Sall en exemple. Il a remercié Mbagnick Diop au nom de la jeunesse de son pays. Avant de finir, il a dit à Mbagnick Diop :  » vous pouvez compter sur nous, sur le Président de la République qui a compris que vous apportez votre contribution pour le développement du Sénégal ». Le Ministre a terminé son propos en souhaitant pleins succès aux travaux de ce matin.

09h 51 mn- M Malick Sow secretaire Général du Ministère de l’Enseignement Supérieur fait son allocution

Il a dit le bonheur qu’il éprouve de représenter le Ministre de l’Enseignement Superieur Mary Teuw Niane à cette manifestation qui donne l’occasion d’échanger autour de l’emploi des jeunes, initiée par le Meds qui contribue ainsi à la promotion de l’emploi des jeunes. Le Ministère de l’Enseignement supérieur est conscient qu’il faut faciliter le partenariat entre l’entreprise, les institutions et les demandeurs. L’emploi des jeunes constitue selon lui une préoccupation majeure pour cette tranche de la population. C’est dans ce sens que le gouvernement a mis en place des structures comme l’Anpej, le Prodac etc… pour booster l’entrepreneuriat des jeunes. Le Meds apporte, à travers le forum du 1er emploi, une importante contribution dont il faut capitaliser les acquis. M Sow a réitéré l’engagement du Ministre à accompagner, encourager et appuyer le Meds qu’il félicite pour « cette initiative qui vous positionne à l’ere du temps ». Le Secretaire Général du Ministère se dit confiant qu’ à la fin de la 16e édition du forum du 1er emploi,  « la majorité des participants afficheront le sourire parce qu’ayant décroché leur premier expérience professionnelle ». Au nom du Ministre, il a félicité le Président Mbagnick Diop « pour les efforts consentis pour la planification et la mise en oeuvre de ce projet.

09h 34 mn Mbagnick Diop Président du Meds fait son allocution.

Mesdames ;

Messieurs ;

Dans la vie des Nations,  ne pas disposer d’un emploi, c’est exister sans vivre.

Cette tragédie sociale n’épargne aucun pays et ne ménage aucun peuple. Elle  est le lot permanent des sociétés du monde.

Mon expérience personnelle et mon modeste parcours de certifier que le  problème de l’emploi est universel.

Il est l’une des préoccupations les plus alarmantes dans le monde, aussi bien dans les pays industriels développés que dans les pays en voie de développement comme ceux de l’Afrique.

La société mondiale est majoritairement jeune. Et dans tous les pays du monde, le manque d’emploi des jeunes met les Etats dans l’embarras, obstrue l’avenir de milliers de jeunes et engendre des tourments sociaux.

Heureusement que parmi les enjeux nationaux que l’Etat du Sénégal affronte, la lutte contre le chômage est l’un des plus fondamentaux.

Elle est menée par une politique novatrice de création d’emplois dont je salue le dynamisme.

Je voudrais, à cet effet, saluer la présence parmi nous du Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang.

Avec abnégation et énergie, vous menez, Monsieur le Ministre, une politique concluante de création d’emplois et de stimulation de la jeunesse dans un élan de solidarité et d’unité nationale.

Vous avez compris, mieux que quiconque que l’inactivité professionnelle  annihile en la personne, particulièrement en la jeunesse, toute possibilité de construction d’un avenir intègre et intégral à partir d’un exercice professionnel en phase avec les exigences de la dignité humaine.

Je vous félicite pour la politique de promotion de la jeunesse que vous menez avec autant de foi et de loyauté.

Mesdames

Messieurs,

Le manque d’emploi est un mal social qui interpelle non seulement l’Etat mais aussi et surtout toutes les structures privées productrices de biens et services.

C’est donc, en toute responsabilité  que le MEDS, au-delà de sa dimension patronale,   s’engage dans la lutte contre le chômage qui porte atteinte à la dignité humaine et colmate la marche de la Nation sénégalaise vers l’émergence économique et sociale.

La vocation sociale que le MEDS charrie en elle est d’agir pour une société sénégalaise qui va de l’avant. C’est la raison des multiples initiatives d’avant-garde, d’anticipation et d’innovation qu’il met dans l’espace national sénégalais.

De la Nuit de l’orientation pour les jeunes  à la  Fondation Emplois Jeunes,  de la  Mutuelle d’Epargne et de Crédit  à la Diaspora des Affaires  pour les Sénégalais de l’extérieur, des Cauris  d’or, aux universités d’été,  le MEDS apporte à la Nation sénégalaise une nouvelle vision de développement nationale et de créativité.

Le bien commun est la finalité des actions qu’il mène. Les jeunes sont au cœur de ses initiatives comme celle du 1er Emploi.

La jeunesse  est un grenier de créativité et un silo de ressources humaines.  L’emploi est pour elle, à la fois une aspiration légitime et un droit fondamental.

Agir pour lui faire bénéficier de recrutement dans les services privés comme publics, à disposer de financement pour les projets novateurs est la raison de l’Atelier Training du 1er Emploi.

Ce Forum est un appui à la politique nationale d’Emploi car seul  l’emploi permet à la jeunesse  d’exprimer sa féconde citoyenneté et d’accroitre sa dignité. Etant  un bien social, il doit être disponible pour tous ceux qui en sont capables, et spécifiquement pour les jeunes qui ont des aptitudes professionnelles et techniques.

C’est à ce titre que le MEDS s’impose  une responsabilité sociale  et une mission de service public dont la finalité demeure le bien commun. Il s’accommode  du devoir d’apporter une solide contribution à la promotion nationale de la jeunesse, silo d’avenir d’une Nation   ambitieuse.

Le Forum du 1er Emploi s’inscrit dans cette perspective.

En prenant la responsabilité morale et en s’en donnant le devoir citoyen, le MEDS  part de la difficile réalité de la situation des jeunes du Sénégal,  premières victimes des aléas socio-économiques dont la surprenante éruption contextuelle accentue le caractère alarmant de leur condition de vie.

Au Sénégal comme ailleurs, le nombre de demande d’emplois ne cesse d’augmenter. Le taux de chômage difficilement maîtrisable provoque une dégradation sociale inquiétante en raison de l’architecture de la pyramide des âges.

Le chômage  étant ainsi un mal social, il bloque l’épanouissement de la jeunesse, compromet son avenir et  la rend précaire.

Le MEDS en est conscient.

Il en est d’autant plus conscient  qu’il mesure bien les effets désastreux  de la complexité et de l’instabilité du marché du travail,  de l’inadéquation entre certains parcours scolaires et universitaires et les besoins des Entreprises  privées et des Sociétés publiques et du manque d’outils pour l’accès à l’emploi.

Les efforts de l’Etat  pour endiguer ce mal social sont louables et incommensurables.

Mais pour une résolution croissante du problème du chômage, le patronat et le secteur  privé doivent davantage s’impliquer dans une perspective de solidarité  et de citoyenneté  bienfaisante.

Naturellement, cette  16ème Edition de l’Atelier Training du 1er Emploi qui nous réunit aujourd’hui, est, comme celles qui l’ont précédée, un moment de solidarité nationale. Elle est une occasion de consolidation du savoir-faire des jeunes, de  formation  préparatoire  à l’accès à l’emploi et d’exaltation  du génie professionnel  juvénile.

L’intégration sur le marché du travail exige une maitrise des outils indispensables à l’entretien d’embauche, étape simple mais déterminante.

Notre ambition est d’apporter un appui à la politique d’emploi de l’Etat du Sénégal par la promotion des capacités et aptitudes professionnelles des jeunes à travers le Forum du 1er Emploi dont la finalité est l’acquisition et la consolidation des compétences professionnelles en phase avec les exigences du marché.

La disposition de diplômes ou même l’exercice temporaire d’un stage professionnel ne suffit pas pour accéder au marché du travail.

La recherche d’emploi exige un état d’esprit, une confiance et une maitrise de soi dans les procédures d’entretien et d’embauche.

Chers jeunes,

Un entretien d’embauche se prépare consciencieusement et psychologiquement. Après s’être bien renseigné et outillé, il est important de savoir exposer avec précision, clarté et aisance les capacités et les compétences professionnelles dont vous disposez.

L’atelier Training du 1er Emploi permet davantage de disposer de tous les instruments nécessaires pour bien affronter un entretien d’embauche.

J’ai la certitude que la foi qui vous anime et la détermination qui se meut en vous seront des gages de succès.

Le MEDS demeure inextricable à ses responsabilités patronales mais reste plus que jamais enchevêtré dans une dynamique sociale et sacerdotale pour la promotion humaine, et particulièrement, celle de la jeunesse du Sénégal

Je vous remercie de votre aimable attention.

09h 30 mn Arrivée des officiels. M Mbagnick Diop et ses invités, le Ministre Mame Mbaye Niang et M Malick Sow, Secretaire Général du Ministere de l’Enseignement supérieur s’installent.

09h 21 mn– Arrivée du talentueux Pape Faye, maître de cérémonie

08 35 mn La salle affiche déjà le plein. Les participants suivent l’interview de Monsieur Boubacar Samb Président de la Commission Rse du Meds, projetée sur l’écran.

08h 15 mn l’auditorium du Cesag accueille les premiers participants qui arrivent en masse. Cette édition est partie pour battre le record de participation

Mame Mbaye Niang, Ministre de la jeunesse de l’Emploi et de la Construction citoyenne
Mbagnick Diop, Président du Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS)
Malick Sow, Secretaire général du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche
Pape Faye, Maître de cérémonie
Professeur Joel Gbaguedi face aux jeunes diplomés
Jeunes diplômés inscrits pour la 16eme édition du forum du 1er emploi
.
.

Voir aussi

REPARTITION DES FONDS DE LA DECENTRALISATION Une enveloppe de 43 milliards pour les collectivités locales

  C’est une enveloppe globale 43 milliards F Cfa qui est allouée aux Fonds de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *