People

Divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie : Brad Pitt livre sa version

  • Date: 26 septembre 2016

Que s’est-il passé entre Angelina Jolie et Brad Pitt pour mettre fin à l’un des couples mythiques d’Hollywood ? Depuis l’annonce du divorce des Brangelina, les spéculations vont bon train. Les premières rumeurs faisaient état d’une infidélité de l’acteur mais il semblerait que c’est la consommation excessive d’alcool et de marijuana de Brad Pitt qui en soit plutôt en cause. Angelina Jolie a choisi de quitter son mari pour protéger ses enfants après un incident dans un avion privé. Sous influence, Brad Pitt s’en serait pris à son fils, Maddox Jolie-Pitt. Selon le site TMZ, l’acteur ferait d’ailleurs l’objet d’une enquête pour maltraitance sur ses enfants.

Mais la vérité est peut-être ailleurs et, du point de vue de Brad Pitt, l’histoire ne serait plus tout à fait la même. Selon des informations du New York Post, Brad Pitt aurait ainsi admis à des enquêteurs des services sociaux qu’il avait bien crié sur Maddox lors d’un vol privé ramenant la famille Jolie-Pitt d’Europe aux Etats-Unis, mais il aurait formellement nié avoir levé la main sur son fils aîné. Brad Pitt aurait même été profondément choqué en découvrant les allégations sur l’incident ayant eu lieu le 14 septembre selon lesquelles il aurait frappé ses enfants.

La source anonyme proche de l’acteur aurait également déclaré au journal américain : « Angelina et Brad ont commencé à se disputer dans l’avion. Leur fils de 15 ans, Maddox, a essayé d’intervenir et s’est alors retrouvé pris entre les deux. Brad était peut-être saoul, et il avoue qu’il a crié sur son fils, mais il insiste sur le fait qu’il ne l’a jamais frappé ni essayé de lui faire du mal. C’est une dispute qui a dégénéré.  » Le camp de Brad Pitt (…)

Lire la suite sur TeleLoisirs.fr

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15