Accueil / POLITIQUE / Djibô Leyti Kâ : «Le débat sur les législatives est clos»

Djibô Leyti Kâ : «Le débat sur les législatives est clos»

Le Mouvement des élèves et étudiants du Renouveau (Meer) a organisé, samedi dernier, sa deuxième Conférence nationale. Présent à cette cérémonie, le Secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd), Djibo Leyti Ka, s’est prononcé sur le boycott des législatives par une partie de l’opposition.

Source : Le Soleil

Le Mouvement des élèves et étudiants du renouveau a organisé, samedi dernier, sa deuxième Conférence nationale. Le Secrétaire général de l’Union du renouveau démocratique, Djibo Kâ, qui a marqué de sa présence cette manifestation, s’est prononcé sur la question du boycott des législatives par une partie de l’opposition. “Le boycott est un choix politique. Il faut respecter ce choix. Quand des hommes politiques décident, il faut respecter ce choix. L’Urd respecte le choix de chaque formation politique et estime que le débat sur les législatives est clos. Les questions électorales relèvent des choix et stratégies des partis politiques. Le vote n’étant pas obligatoire. Donc on peut choisir d’y participer ou pas”, souligne le Sg de l’Urd. Selon lui, l’objectif est d’avoir maintenant une majorité plus large pour permettre au président Wade de bien gouverner pour ces 5 prochaines années. “ Le fait que des partis politiques boycottent des élections n’a rien à voir avec le dialogue politique. Le dialogue est permanent pour un gouvernement avec les partis politiques, les partenaires sociaux, les syndicats et autres. Ce que nous faisons tous les jours. Quand un parti politique décide de renoncer à aller à des élections, au niveau de l’Urd nous ne cherchons pas à savoir les raisons de son choix. Nous le respectons simplement ”, martèle Djibo Ka. Il a ainsi affirmé que son parti va se battre pour “ avoir un taux de participation décisif, sérieux et significatif ”.

Lors de cette Conférence nationale, Djibo Ka n’a pas manqué de lancer un appel aux étudiants rénovateurs “ pour mieux connaître le parti, son idéologie, sa doctrine ”. À cet effet, il a émis l’idée d’une rencontre entre la Direction politique exécutive (Dpe) de l’Urd et les jeunes du parti. Ces rencontres, selon le Sg du l’Urd, auront lieu les week-ends et deux fois pour permettre aux jeunes de dialoguer avec les cadres du parti en vue de leur formation.

Cette Conférence nationale du Meer est la deuxième du genre après celle organisée en 2005. Elle a pour mission d’organiser les textes de la structure, d’adopter un plan d’action et de dresser des orientations. Cette présente édition a ainsi permis aux étudiants rénovateurs d’adopter un nouveau règlement intérieur. Le secrétaire général sortant du Meer, Hady Wane, a dressé un bilan des activités de son bureau. Il a rappelé les multiples activités menées par le Meer au sein de l’Ucad. “ Activités comme les 24 heures du Meer qui ont permis à la structure de se faire une place de choix dans l’espace universitaire ”. Au cours de cette Conférence nationale, les étudiants du renouveau ont élu un nouveau bureau avec à sa tête Alioune Badara Sarr, étudiant en Dea de Sociologie à l’Ucad.


À voir aussi

Defections au Pds Arona Coumba Ndoffène décime le Pds à Biscuiterie

Encore une saignée dans les rangs du Pds dans la Commune de Biscuiterie ! En …

Porokhane Un député Apr lâche Macky pour Idy

Les tournées d’Idrissa Seck à l’intérieur du pays commencent à porter ses fruits. Le député …