SANTE

DOCTEUR MBAYE PAYE CARDIOLOGUE « Comment éviter les Accidents cardiovasculaires »

  • Date: 2 novembre 2015

 On peut éviter les Accidents cardiovasculaires chez les sportifs, à en croire Docteur Mbaye Paye, cardiologue. Cependant, il y a des règles de conduite à suivre.

Le sportif doit dire la vérité

« Dans les pays où il y a une législation dure en matière de délivrance de certificat médical, la visite médicale du sportif est une obligation dans ces pays. Chez nous, il n’y a pas une législation qui exige cela. C’est pourquoi dans certaines équipes pas seulement dabs les  « Navetanes », il y a des gens qui te diront qu’ils n’ont pas encore fait de visite médicale. C’est pourquoi le plus souvent on n’a pas de bonnes réponses sur certaines questions sur la base de nos questionnaires. On demande très souvent si le sportif n’a pas eu de malaise ou de palpitation ou s’il prend des produits dopants par exemple ?  Il vous dira non sans gêne, alors qu’il n’en est pas le cas. Il y a des produits alimentaires qui contiennent des dopants, ils ne savent pas. On peut même lui donner un produit sans le savoir. Maintenant, il doit dire la vérité. C’est un risque pour le sportif s’il ne dit pas la vérité. C’est pourquoi dans certains pays, le sportif doit signer les questionnaires que le médecin lui a demandés ».

Les conditions d’entrainement

« Il y a dix règles d’or qu’on donne aux sportifs à  la fin de la visite médicale. C’est quoi ? Ce sont dix questions fondamentales qu’il doit suivre pour éviter d’avoir des Accidents cardiovasculaires. Ce n‘est pas nous qui l’avons édité. C’est le code des cardiologues dans le monde. Et nous l’avons adapté aux conditions de chez nous. Il est demandé aux sportifs en cas de couleurs ou de malaise au cours de l’entrainement d’arrêter tout de suite l’exercice qu’on est en train de faire et aller voir son médecin. Il est aussi demandé de faire un échauffement avant toute activité sportive. Il faut aussi éviter de faire du sport à des températures extrêmes quand il fait chaud (30 et 35 degrés). Il n’est pas aussi normal de ne pas faire le sport sous une température trop basse (5 degrés).  Ce n’est pas notre cas ici. Eviter de faire du sport quand on sent la fièvre. Mais il faut surtout boire trois a quatre gorgées d’eau au cours des entraînements. Et surtout éviter l’automédication extrêmement important. »

Les aliments

« La nutrition est un facteur de performance pour le sportif. Il doit prendre des glucides, des aliments sucrés qui représentent 50%   de son alimentation. Il est aussi conseillé des aliments mais pas en excès, environ 35% et beaucoup de protéines avec une dose de 15%, l’excès  ne sert à rien par contre. »

Propos recueillis par I.TOURE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15