ACTUALITE

DOUBLE ATTENTAT-SUICIDE DE BOKO HARAM LAC TCHAD: 2 MORTS, 14 BLESSÉS

  • Date : 8 novembre 2015

N’Djamena, 8 nov 2015 (AFP) – Deux personnes ont été tuées et 14 blessées dimanche matin dans la localité tchadienne de Ngouboua dans la région du lac Tchad lorsque « deux femmes kamikaze » du groupe Boko Haram se sont faites exploser, a-t-on appris de source sécuritaire à N’Djamena.

« Les deux femmes kamikaze et deux civils ont trouvé la mort au cours de cette explosion », a indiqué à l’AFP sous couvert d’anonymat cette source, ajoutant que « 14 autres personnes ont été blessés » dans cette localité déjà ciblée à plusieurs reprises par des islamistes nigérians de Boko Haram.

Le 1er novembre, onze civils avaient été blessés dans cette même région dans un attentant suciide attribué par le gouvernement au groupe Boko Haram qui a rallié l’organisation de l’Etat islamique (EI).

L’attaque la plus meurtrière sur les rives tchadiennes du lac s’est produite le 10 octobre. Un triple attentat à l’explosif commis par des kamikazes à Baga Sola, s’était soldé par 41 morts et 48 blessés, selon le gouvernement tchadien.

Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés nigérians et de déplacés tchadiens ont trouvé refuge dans cette ville, fuyant ces derniers mois les exactions de Boko Haram sur les îles du lac ou au Nigeria voisin.

Si elle a contenu l’expansion territoriale de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, la coalition régionale militaire des pays riverains du lac Tchad (Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger) ainsi que le Bénin n’arrive pas à réduire significativement les activités des islamistes nigérians qui poursuivent régulièrement leurs attaques, notamment les attentats-suicides dont sont essentiellement victimes les civils, musulmans comme chrétiens.

Comments are closed.

Les Plus Populaires
Les plus commenté
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15