Accueil / Education / Dr ABDOULAYE DIALLO DIRECTEUR HARMATTAN SENEGAL Pourquoi le livre coûte cher 

Dr ABDOULAYE DIALLO DIRECTEUR HARMATTAN SENEGAL Pourquoi le livre coûte cher 

Si le livre coûte cher au Sénégal, c’est  parce que ‘‘les éditeurs n’ont pas une très grande marge pour pouvoir vendre à des tarifs accessibles’’.  C’est l’avis du directeur de Harmattan Sénégal, Dr Abdoulaye Diallo.

Pour soutenir le marché du livre au Sénégal,  Dr Diallo demande à ce que l’édition scolaire soit un  marché national. ‘’Si les éditeurs locaux avaient le marché de l’édition scolaire, ça leur permettrait d’éditer des livres qui seraient vendus à des tarifs très accessibles. Il faut que  les éditeurs locaux puissent avoir les moyens de pouvoir éditer des ouvrages grand public et de pouvoir les vendre à des tarifs vraiment accessibles..’’, soutient le patron de Harmattan Sénégal.

Et de ce fait, ajoute-t-il, ’ils pourront  même faire vivre la lecture  au Sénégal, en participant à la mise en place des bibliothèques municipales, de lycée ou universitaires…

Cependant, M Diallo estime que ‘‘sur le marché de l’édition sénégalaise, il y a des éditeurs qui ont pignon sur le plan international et qui n’ont vraiment rien à envier aux autres Maisons d’édition’’.

Mais d’un autre côté, il ne perd pas de vue qu’ il y a des éditeurs qui se sont retrouvés dans le créneau de l’édition simplement pour pouvoir capter les fonds publics alloués à  l’édition. « C’est qui s’est passé sous Wade quand il a augmenté la cagnotte du fonds d’aide à l’édition. Ce sont ces Maisons d’édition qui ternissent le travail qui est en train d’être fait », déplore-t-il.

À voir aussi

Cheikh Mbow, coordinateur national de la Cosydep- les défis d’une école de réussite

Avec un taux de réussite de 31% au Baccalauréat autrement dit 70% d’échecs ou encore …

Vol de la bourse des étudiants : Les curiosités d’une affaire troublante

Malgré l’arrestation rapide de deux suspects, l’affaire du vol à la régie de paiement des …