Accueil / SANTE / Dr Amadou Alpha Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar : « On se prépare à toute éventualité »

Dr Amadou Alpha Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar : « On se prépare à toute éventualité »

Zéro mortalité. Zéro hospitalisation. Preuve que l’épidémie de dengue est bien prise en charge. Dr Amadou Alpha Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, a salué le travail accompli, mais invite les acteurs à ne pas relâcher, à redoubler de vigilance. C’est que le spécialiste est d’avis que le nombre de malades peut augmenter.

Dr Sall qui était, hier, à Louga, craint surtout que des cas dits « sévères » puissent se signaler. « On doit se préparer à toute éventualité. C’est pourquoi nous devons mettre l’accent sur les moyens de prévention », a fait savoir le directeur de l’Institut pasteur de Dakar (Ipd). L’appui de son institut dans la lutte est précieux. C’est grâce au laboratoire mobile de l’Ipd que toutes les analyses se font désormais sur place. L’institut est aussi sollicité dans l’investigation épidémiologique, dans le volet entomologie, dans la capture des moustiques et dans l’accès à temps réel de l’information.

« Nous testons et accompagnons présentement toutes les investigations recueillies sur le terrain. C’est ce dispositif qui permet de mesurer l’évolution de la maladie, bien sûr, de réajuster et de préconiser des mesures efficaces de lutte », a expliqué Dr Sall. L’Ipd a principalement trois missions : une mission de santé publique, celle de formation et de recherche. A cela s’ajoute, bien évidemment, une mission très importante : celle de produire des vaccins.

Le Soleil

À voir aussi

Sida: 43000 personnes vivent avec le Vih au Sénégal

Environ quelques 43 mille personnes, dont 70 % ont fait l’objet de dépistage, sont infectées par …

Hôpital Dantec: L’appareil de Radiothérapie tombe encore en panne

Bis repetita! L’appareil de radiothérapie de l’hôpital Le Dantec inauguré en grande pompe au mois …