DRAME A BIGNONA- Un jeune Sénégalais tué par un Gambien avec des ciseaux

Le réveil a été brutal samedi dernier chez certains habitants du village d’Abéné, dans le département de Bignona. Chérif Camara, de nationalité gambienne, a tranché la gorge de Xavier Barro avec des ciseaux pour une histoire d’un MP3. Réparateur de téléphone portable, Chérif est entre les mains des hommes en bleu de la brigade de gendarmerie de Diouloulou. Le corps sans vie de Xavier Barro a été déposé à la morgue de l’hôpital de la paix de Ziguinchor.

Le drame est survenu dans la nuit de vendredi à samedi à Abéné, dans le département de Bignona. Un jeune répondant au nom de Xavier Barro, né en 1996, a été poignardé à mort au niveau du cou à l’aide de ciseaux par Chérif Camara, un Gambien âgé de 33 ans. Xavier Barro succombera à ses blessures quelques minutes plus tard. Selon nos sources, tout serait parti d’une altercation qui n’avait pas pourtant l’air très sérieuse. La victime, Xavier Barro, aurait remis son appareil MP3 pour réparation à Chérif Camara. Venu pour récupérer son matériel le vendredi vers les coups de 20 heures, le jeune Barro trouve sur place un Chérif Camara très méconnaissable. Après échange de propos, Chérif produit l’irréparable. Après son forfait, il prend la poudre d’escampette mais ça ne sera pas pour longtemps car il sera cueilli par les éléments de la brigade de gendarmerie de Diouloulou où il attend soigneusement le jour de son transfèrement au parquet de Ziguinchor. Pendant ce temps, le corps sans vie de Xavier Barro a été déposé à la morgue de l’hôpital de la paix de Ziguinchor. Ce drame vient ainsi allonger la liste des victimes d’assassinat au Sénégal. Ce qui amène certains Sénégalais à demander le rétablissement de la peine de mort dans notre pays.

Abdourahmane DIALLO

Voir aussi

MODERNISATION DU MARCHÉ SANDIKA Des commerçants craignent un problème d’espace

  Des commerçants du marché ‘’Sandika de Pikine’’ ont salué, mardi, le projet de modernisation …