Accueil / FAITS DIVERS / Drame aux parcelles assainies Un enfant meurt par asphyxie

Drame aux parcelles assainies Un enfant meurt par asphyxie

Deux enfants ont été retrouvés asphyxiés après avoir été coincé dans une voiture. Malheureusement, l’un des mômes a finalement rendu l’âme.

Déclarés portés disparus par leurs parents depuis le 10 avril dernier, deux enfants  étaient en réalité coincés dans un véhicule hors d’usage, aux Parcelles Assainies. Amadou Sall, 3 ans, y a perdu la vie et son corps était déjà en état de putréfaction. Dans un état critique, Saliou Sané a, quant à lui, été évacué par les sapeurs-pompiers au centre hospitalier Abdoul Aziz Sy Dabakh des Parcelles assainies. L’enfant rescapé est maintenant hors de danger. La présidente du Collectif ‘’Aar Xaleyi’’, nous l’a confirmé.  »L’enfant se porte très bien », nous a-t-elle dit au bout du fil. « C’est le propriétaire du véhicule qui m’a appelé en me disant qu’il y a deux garçons à l’intérieur de sa voiture. Il pensait qu’ils étaient en train d’y jouer. J’ai aussitôt pensé aux deux garçons portés disparus. C’est par la suite que nous avons informé le chef de quartier. On a dû casser les vitres pour les faire sortir mais c’était trop tard pour l’un », raconte un témoin sur la Zik Fm, reprise par Seneweb. Après l’annonce de la nouvelle de la découverte, la population de l’unité 13 est tombée dans l’émoi. Sur place, les commentaires vont bon train. Si certains parlent de kidnapping, d’autres avancent la thèse d’un meurtre par préméditation. « Ces deux enfants avaient l’habitude de jouer ensemble. Nous avons alerté les voisins qui sont venus et les ont reconnus», déclare le maire Moussa SY.  La police est arrivée sur les lieux et a ouvert une enquête pour déterminer les conditions dans lesquelles les deux enfants ont disparu. Dans une note parvenue à notre rédaction, le Collectif ‘’Aar Xaleyi’’ appelle les parents à redoubler de vigilance sur la garde et la surveillance des enfants. Ledit collectif dit compter aussi sur la Police nationale pour élucider cette affaire à travers une enquête rigoureuse.

Khady Thiam COLY

À voir aussi

Espagne: La vraie histoire de Maguette Ndiaye égorgée par son mari

Maguette Ndiaye, 25 ans, a été égorgée devant ses deux filles par son mari, Bara …

Le batteur de tam-tam vole le scooter de son ami et simule une agression

Un mois de prison ferme, c’est la peine prononcée, hier, contre le batteur de tam-tam, …