Accueil / SOCIETE / Drame de Demba Diop: Me Sarr fait libérer 3 supporters

Drame de Demba Diop: Me Sarr fait libérer 3 supporters

Placés sous mandat de dépôt avec d’autres jeunes Ouakamois depuis plus d’un an, dans le cadre de l’enquête sur le drame du stade Demba Diop, 3 supporters de l’US Ouakam ont obtenu la liberté provisoire. Il s’agit d’El Hadji Malick Diagne, El Hadji Mbaye et Ibrahima Seck. Présentement, il ne reste que 4 individus derrière les barreaux. En tout état de cause, leur avocat a soutenu, hier, que le combat va continuer. « Nous avons obtenu la liberté provisoire de 3 parmi les 7 détenus qui ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête, suite aux évènements malheureux qui s’étaient déroulés au stade Demba Diop. Toutefois, j’ai introduit un appel partiel pour les autres. Et, nous irons devant la chambre d’accusation pour convaincre le juge de les libérer. Ils ont fait un an de détention provisoire et aujourd’hui, leur présence dans les liens de la détention n’a plus sa raison d’être », a déclaré Me Moussa Sarr.

« Nous allons nous battre pour libérer les autres »

Sur une question de savoir ce qu’il pense de cette liberté provisoire accordée aux jeunes, la robe noire a soutenu au bout du fil que globalement, c’est une décision satisfaisante. Car selon Me Sarr, c’est toujours bon d’avoir la liberté. C’est la raison pour laquelle il va continuer à se battre devant la chambre d’accusation pour obtenir la liberté provisoire des autres Ouakamois. Pour mémoire, ces personnes ont été arrêtées suite au drame survenu au stade Demba Diop, le 15 juillet 2017, lors de la finale de la Coupe de la Ligue qui opposait l’Union sportive de Ouakam au Stade de Mbour et qui a causé la mort de 8 supporters mbourois et des centaines de blessés. Les supporters de l’Uso sont accusés d’avoir attaqué ceux de Mbour avec des pierres jusqu’à effondrement d’une partie de la tribune découverte.

Cheikh Moussa SARR 

 

À voir aussi

Fissel: Un homme égorge sa femme enceinte…

Horreur! Après le drame des Maristes, où une Aida Mbacké dame est suspectée d’avoir tué …

Affaire Ndiaga Diouf: Pourquoi le parquet a renvoyé le dossier de Barth

Le procès sur l’attaque de la mairie de Mermoz-Sacré-Coeur, le 22 décembre 2011, au cours …