Accueil / SPORT / Drame de Demba Diop : Le Stade de Mbour accepte les condoléances de L’USO

Drame de Demba Diop : Le Stade de Mbour accepte les condoléances de L’USO

Les dirigeants et supporters du stade de Mbour ont décidé de pardonner à ceux de l’US Ouakam, dont les responsables ont effectué mercredi une visite à Mbour, pour présenter leurs condoléances ; à la suite d’échauffourées entre les deux camps au stade Demba Diop de Dakar, dans lesquelles 8 supporters mbourois ont trouvé la mort le 15 juillet 2017, a-t-on appris de source médiatique.

 Le sport « doit unir, mais pas diviser », a fait valoir le président du stade de Mbour ; Saliou Samb, dans des déclarations rapportées par des médias sénégalais dont le quotidien sportif Stades.

Selon lui, ce drame résultant de violences entre supporteurs des deux camps, est à mettre sur le compte de « la volonté divine ». Il a accepté la demande de pardon du camp de Ouakam.

« Nous acceptons les condoléances de l’Us Ouakam et nous comptons les inviter à la deuxième édition du mémorial des victimes de Demba Diop », a dit M. Samb, avant de remercier la Ligue professionnelle, la Fédération et les parents des victimes.

Le président des supporters du stade de Mbour ; Alassane Ndiaye, a abondé dans le même sens et a dit accepter, au nom des siens, les condoléances des dirigeants et dignitaires de Ouakam. « Cela fait un grand plaisir de voir les dirigeants et notables de Ouakam venir à Mbour », a-t-il ajouté.

« Mbour et Ouakam, c’est le même peuple, les mêmes coutumes. Tout ce qui touche Mbour touche Ouakam. Ce n’est pas seulement Mbour qui a perdu, mais tout le Sénégal’’, avait déclaré, au nom de Ouakam, le Jaraaf Alioune Guèye.

« Nous présentons nos excuses et condoléances à toutes les familles des victimes et chaque jour, nous prions pour nos fils’’, a dit le notable de Ouakam.

Cette rencontre s’est tenue en présence du vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Saër Seck, qui a aussi présenté « les excuses » de l’instance dirigeante du football, au nom de son président Me Augustin Senghor.

Huit personnes sont mortes par asphyxie et des dizaines de blessés enregistrés, le samedi 15 juillet 2017, dans l’effondrement d’un mur suite à une bousculade au stade Demba-Diop, lors de la finale de la Coupe de la Ligue de football entre les clubs de Ouakam et de Mbour.

La Fédération sénégalaise de football avait reconnu l’US Ouakam « exclusivement responsable » de ces incidents et suspendu le club ouakamois pour une durée de 5 ans, sanction annulée depuis par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

APS

 

À voir aussi

Éliminatoires de la Can 2019 : Le programme de la 5e journée

Programmée vendredi, samedi et dimanche, la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des …

Guinée Equ.-Sénégal: Ismaila Sarr vers le forfait

Ismaïla Sarr n’a pas participé au galop d’entraînement des Lions, hier, mercredi 14 novembre, au …