Accueil / SOCIETE / Drame du stade Demba Diop Deuxième retour de parquet pour les 10 Ouakamois

Drame du stade Demba Diop Deuxième retour de parquet pour les 10 Ouakamois

Les crimes de meurtre et coups mortels, coups et blessures volontaires, sont retenus par le maître des poursuites contre les 10 Ouakamois arrêtés suite au drame du stade Demba Diop. Par ailleurs, les mis en cause ont bénéficié d’un second retour de parquet et devront encore se rendre, aujourd’hui, au palais de justice de Dakar.

Les 10 Ouakamois interpellés dans le cadre du drame du stade Demba Diop, vont devoir se rendre à nouveau, aujourd’hui, chez le maître des poursuites. Car après une deuxième journée passée à la cave du palais de justice de Dakar, ils ont bénéficié d’un second retour de parquet. Selon certaines informations, après avoir hérité du dossier des 10 Ouakamois interpellés mercredi, le maître des poursuites visera des faits criminels dans son réquisitoire introductif. Il saisira ensuite le magistrat instructeur qui va avoir la lourde tâche de gérer ce dossier. Selon toujours des sources généralement bien informées, les crimes de meurtre et coups mortels, coups et blessures volontaires sont retenus par le maître des poursuites. Et si ces mis en cause sont reconnus coupables des faits pour lesquels ils sont poursuivis, ils risquent des peines comprises entre 10 ans et la perpétuité avec travaux forcés. Pour mémoire, les 10 personnes ont été arrêtées suite au drame survenu au stade Demba Diop le 15 juillet dernier lors de la finale de la Coupe de la Ligue qui opposait l’Union sportive de Ouakam au Stade de Mbour, et qui a causé la mort de 8 supporters mbourois et des centaines de blessés. Les supporters de l’Uso sont accusés d’avoir attaqué ceux de Mbour avec des pierres jusqu’à effondrement d’une partie de la tribune découverte.

Cheikh Moussa SARR 

À voir aussi

Tabaski 2017- Pourquoi  l’Aïd-el-kébir sera célébrée le 1er septembre

L’Association sénégalaise pour la Promotion de l’Astronomie sur la base d’un calcul astronomique affirme que …

Mise en liberté provisoire de la chanteuse- Ce que Amy Collé Dieng a dit au juge d’instruction

Poursuivie pour offense au chef de l’Etat et diffusion de fausses nouvelles, Amy Collé Dieng …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *