Contributions

DU SABRE A LA PLUME, EN PASSANT PAR LE CHAPELET !!! UN SEUL ET MÊME COMBAT ; OUI, UNE RIPOSTE APPROPRIÉE A CHAQUE ÉPOQUE !!! [MISSION DU MAHDI (RETOUR DE JÉSUS FILS DE MARIE)].

  • Date: 11 juin 2015

Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL est surtout connu comme un résistant farouche à l’invasion coloniale, alors qu’il était un éminent Saint, Khalife attitré de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif  et donc pôle (khutb) de son temps ; c’est lui qui a  véritablement introduit et propagé la Tarikha Tidjane (Tidjaniya) en Afrique occidentale. Par contre, son héritier spirituel, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (Maodo), a cohabité pacifiquement avec le colonisateur ; et ceci lui a permis de propager davantage la Tidjaniya et l’Islam d’une manière générale. En réalité, le contexte avait changé ; et il savait aussi que les musulmans devaient forcément s’ouvrir aux autres, en particulier à la civilisation occidentale, et s’approprier toute connaissance licite (technologie en particulier) – et qu’ils étaient donc condamnés à cohabiter avec eux et souvent à recourir à leur assistance, car Dieu leur a donné l’hégémonie pour les choses de ce bas-monde. C’est donc en connaissance de cause qu’il disait que ‘’celui qui renoncera à la vie présente, perdra sa religion et ne la retrouvera plus jamais’’, confortant ainsi son maître, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif (PL), qui considère comme égaré, toute personne qui n’est pas en phase avec son temps. Incontestablement, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY était en avance par rapport à ses contemporains qui trouvaient suspect tout ce qui touchait au blanc. Son fils et héritier spirituel, Serigne Babacar SY, est allé beaucoup plus loin dans cette cohabitation sans que la Charia ne soit transgressée – Une très grande marque de science et de sagesse !!! Oui, le Coran est très explicite sur la licité de toutes ces attitudes envers le colonisateur : (7) Il se peut qu’Allah établisse de l’amitié entre vous et ceux d’entre eux dont vous avez été les ennemis. Allah est Omnipotent, Pardonneur et Très Miséricordieux. (8) Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. (9) Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion [les seuls motifs de confrontation armée (djihad)]. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. (60. L’Éprouvée : 7-9 – Al-Mumtahanah)

En vérité, dans la succession des khalifes de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif, rien n’est fortuit ; tout s’intègre dans le cadre d’une mission divine – celle du « Sceau des Saints » (al khatima’l wilayah) ; c’est ainsi que Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL avait annoncé qu’il ne ‘’mourrait’’ pas  et qu’il reviendrait en ‘’Mahdi’’ continuer autrement (idéologiquement) la guerre sainte qu’il avait commencée avec les armes. Et en promettant de ‘’revenir en Mahdi’’, il venait de confirmer la mission christique de son maître. Oui, le « Sceau des Saints » (al khatima’l wilâyah) dont se réclame Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif n’est rien d’autre que le titre porté par Jésus fils de Marie, lors de son retour à la fin des temps, conformément au Coran : (57) Quand on cite l’exemple du Fils de Marie, ton peuple s’en détourne. … (61) Il [Jésus] sera la ‘’connaissance de l’Heure (fin des temps)’’ [wa innahou la(h)ilmou’l– lisâ(h)ati. N’en doutez point. Et suivez-moi : voilà un droit chemin. Que le Diable [l’Antéchrist (massih dajjal)] ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré. (43. L’Ornement : 57-61 – Az-Zukhruf) … (253) Parmi ces messagers (moursalîna), Nous (Dieu) avons favorisé certains par rapport à d’autres. Il en est à qui Allah a parlé ; et Il en a élevé d’autres en grades. A Jésus fils de Marie, Nous (Dieu) avons donné les preuves décisives et l’avons fortifié par le Saint-Esprit [ou ‘’Esprit de Sainteté’’ (roûhou’l qoudous) ; et c’est ce qui fait de Jésus, la ‘’Preuve des preuves’’ et le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatimal wilayah) – titre qu’il porte à son retour, à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân)]. … (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah). [Voir aussi : ‘’khatim’’ ou ‘’khatam’’ dans le Glossaire de « La Sagesse des Prophètes  » de Muhyi Din Ibn Arabi].

Ainsi, comme Cheikh l’avait annoncé, le Mahdi attendu à l’extrême fin des temps sera son disciple, le rétro confirmera comme le « Christ de la Parousie » (Jésus Christ réincarné) et parachèvera la mission de tous les ‘’Hommes de Dieu’’ (vivificateurs de l’Islam), toutes obédiences et toutes générations confondues. Et dans cette perspective, Serigne Babacar SY qui hérita le « khalifat de Cheikh » de son père – le seul cas dans la Tidjaniya où père et fils sont tous deux « khalife de Cheikh » – s’est particulièrement distingué ; en vérité, la mission qu’il avait confiée à notre maître, Serigne El Hadj Madior CISSE, lors du lancement de son ‘’gamou de Saint-Louis’’ (en 1955), ne pouvait être que celle du Mahdi ; en effet, personne ne peut justifier une mission dans l’Islam, après le rappel à Dieu du Prophète (PSL), en dehors de celle du Mahdi. Et c’est cette mission universelle et extraordinaire que votre serviteur a l’insigne privilège d’étayer – Une grâce immense et imméritée ! Oui, Allah choisit qui Il veut et le comble de ce qu’il veut ; Il est le Maître de la grâce incommensurable. Et donc concrètement, il n’est d’autre Mahdi que son confirmateur, votre serviteur, car chargé d’apporter les preuves décisives (irréfutables) à toute l’humanité, pour convaincre tant les musulmans, toutes obédiences confondues, que les ‘’gens du Livre’’ (les chrétiens et les juifs).

Ainsi la Tidjaniya a apporté une riposte appropriée, à chaque époque. Oui, Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL avait son sabre ; Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, son chapelet ; et votre serviteur n’a que sa plume – tous assistés par l’Esprit et les Anges, conformément au Coran  (16. Les Abeilles : 2 – An Nahl) ; et n’est donc pas vivificateur (restaurateur) de la religion qui veut !!! Ainsi, l’avènement du Mahdi, c’est aussi  la ‘’revanche’’ de Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL –  et donc, à l’évidence, la victoire de Cheikh Seydi El hadj Malick SY ; oui, telle est donc la mission dont Serigne Babacar SY est le maître-d’œuvre – la mission du Mahdi qui est véritablement la seule alternative pour parachever la Tidjaniya et sauver ce monde en perdition. Et c’est dire qu’on s’achemine inéluctablement vers un ‘’tsunami pollitico-religieux’’ (chaos salvateur) – Un miel amer !!!

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15