SANTE

Ebola : cinq morts en Guinée, le Liberia se barricade

  • Date: 23 mars 2016

Cinq morts de la fièvre hémorragique Ebola ont été enregistrés en Guinée depuis la réapparition du virus dans le pays, poussant le Liberia à fermer ses frontières.

Retour d’Ebola en Guinée. Cinq morts d’Ebola ont été enregistrés dans ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis la réapparition du virus. C’est ce qu’a déclaré, mardi 22 mars 2016, un porte-parole de la Coordination nationale de lutte contre Ebola à la suite de deux décès ces derniers jours.

« Depuis la résurgence de la maladie, nous avons enregistré cinq cas de décès, dont trois probables (inhumés avant d’être testés au virus, NDLR) et deux cas confirmés », a affirmé le responsable de la communication de la Coordination, Fodé Tass Sylla, précisant que 961 personnes ayant pu être en contact avec ces cas avaient été identifiées.

L’apparition de ces nouveaux cas de virus Ebola en Guinée a poussé le Liberia voisin à prendre la décision de fermer ses frontières pour éviter la propagation de la maladie sur son sol. « Nous avons fermé nos frontières avec la Guinée Rechercher Guinée par mesure de précaution en raison du nouvel épisode d’Ebola en Guinée Rechercher Guinée », a déclaré le ministre de l’Information, Eugene Nagbe.

Depuis son apparition en Afrique de l’Ouest, en fin 2013, la maladie a fait 11 300 morts, principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15