Sans titre

EBOLA- L’enfance au cœur de la protection

 L’ONG Save The Children intègre l’enfance au cœur de la lutte contre la maladie à virus Ebola dans les régions de Kolda et Kédougou. C’est à travers le Projet de prévention de la maladie à virus Ebola financé à plus de 130 millions de francs Cfa.

Depuis l’apparition d’Ebola, près de 10 millions d’enfants vivant en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia sont affectés directement ou indirectement, soit près de la moitié de la population totale des trois pays concernés. Prenant très au sérieux la maladie à fièvre hémorragique, Save The Children, à travers le Projet de prévention de la maladie à virus Ebola, met l’enfant au cœur de la protection. Selon la coordonnatrice, Docteur Ndèye Astou Badiane,  ce projet a pour objectif de  prévenir et d’atténuer les effets de la maladie à virus Ebola dans les régions de Kolda et Kédougou. Ainsi, pendant les 12 mois de sa mise en œuvre, le projet ambitionne d’atteindre « 60 000 enfants et leurs familles qui devront connaitre au moins quatre mesures préventives », a-t-elle indiqué. Elle s’exprimait à  l’issue d’un atelier des leçons apprises sur l’intégration de la Protection de l’enfant en situation d’urgence (PESU). « Ce n’est pas tout. Il a été mis en  en place  204 comités de veille et d’alerte pour un même nombre d’agents de santé communautaire et de techniciens formés sur la prévention de la maladie à virus Ebola et le PIPE », précise Dr Badiane.

À l’en croire, le choix de ces deux régions pour dérouler ce projet n’est pas fortuit. Il s’explique par la position géographique de Kolda et Kédougou qui partagent leurs frontières avec la République de Guinée où la maladie sévit. Et on semble assisté, aujourd’hui, à un retour de la maladie depuis la semaine dernière. D’où l’urgence de multiplier les activités de sensibilisation pour que cette maladie ne puisse pas traverser les frontières sénégalaises qui sont très poreuses. C’est dans ce sillage qu’il a été organisé du 06 au 07 avril un atelier des leçons apprises sur l’intégration de la protection dans ce sillage.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement

CONSULTATIONS MEDICALES GRATUITES A GUEDIAWAYE 402 patients consultés dont 3 cas de diabète

Près de 402 consultations de médecine générale ont été dispensées, samedi, au poste de santé …