d9207cddbaeeb65fe7661cd68f45ca67_L (1)

Ecole primaire de la Croix-Rouge sénégalaise : De nouvelles salles de classe construites grâce au Japon

L’école primaire de la Croix-Rouge sénégalaise vient de bénéficier de nouvelles salles de classe. Située au quartier plateau de Dakar cette école a eu un financement d’une cinquantaine de millions de FCfa de la coopération japonaise.

Un investissement pour apporter une contribution à la diversification et au renforcement de l’offre éducative sénégalaise. C’est en ces mots que Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, a qualifié le financement, par la coopération japonaise, de la construction de nouvelles salles de classe à l’école primaire de la Croix-Rouge sénégalaise. Implantée au cœur du quartier Plateau (Dakar), l’école primaire de la Croix-Rouge a quelques particularités. Elle est née suite à l’école préscolaire construite par la Croix-Rouge sénégalaise en face de son siège.

De deux classes en 2000, elle en compte aujourd’hui 12 avec 302 élèves. Grâce à l’appui de la coopération japonaise, l’école a bénéficié de nouvelles salles de classe et de blocs sanitaires. Après un premier financement, en 2010, qui a permis de construire cette école, la coopération japonaise a accordé un autre don d’un montant de 55 millions de FCfa pour la construction de 6 nouvelles salles de classe et de 4 toilettes supplémentaires.

Inaugurée ce 24 juin, l’extension va permettre à l’école d’augmenter sa capacité d’accueil jusqu’à 400 élèves. « Ce don financier qui a contribué à l’extension de l’école élémentaire du boulevard Roosevelt permettra également de mettre à la disposition de l’équipe pédagogique et d’encadrement une infrastructure de dernière génération avec toutes les commodités garantissant la sécurité et la durabilité des locaux », a souligné Mariama Sarr.

Grand partenaire du Sénégal dans le domaine de l’éducation, le Japon, avec cet appui à la Croix-Rouge, veut, selon son ambassadeur à Dakar, Takashi Kitahara, contribuer à élargir l’accès à l’enseignement élémentaire pour atteindre la scolarisation universelle à travers la mise en place d’un programme cohérent de construction de salles de classe. « Ce don qui s’inscrit dans le cadre de la diversification de nos partenaires sera également une opportunité d’élargissement de l’accès à l’enseignement élémentaire pour les enfants sénégalais. L’infrastructure permettra, par ailleurs, de renforcer les capacités financières de votre société nationale pour la prise en charge des salaires des enseignants et encadreurs. Opportunité qui recoupe et renforce votre vision d’une société nationale de la Croix-Rouge financièrement autonome pour délivrer des services de qualité aux populations », a-t-il estimé. Totalisant une dizaine de structures scolaires au Sénégal, la Croix-Rouge compte créer, selon son vice-président, Bassirou Seck, un institut sous-régional de formation en soins infirmiers et premiers secours qui ouvrira bientôt ses portes à Thiès

Le Soleil

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …