ACTUALITE

Éducation : vers une paralysie du système

  • Date: 8 décembre 2015

Le système éducatif est bien parti pour connaitre des perturbations les prochains jours. Invité de l’émission « l’encre et la plume » de la radio rewmi fm (97.5), Ndongo Sarr secrétaire adjoint du Cusems a fait savoir qu’ un arrêt de travail  sera observé ultérieurement. »Nous avons décidé, au terme d’un directoire tenu samedi dernier, d’observer un arrêt de travail cette semaine. Aussi, demandons-nous à nos camarades au niveau des établissements et des cdeps de tenir des assemblées générales pour réfléchir quant à la conduite à tenir si l’Etat  persiste à ne pas matérialiser ses engagements ». Pour le syndicaliste, les enseignants ne veulent que la stabilité du pays. « Nous voulons  la stabilité du système éducatif  malgré tous ces problèmes que nous avons évoqués, nous continuerons à faire tranquillement les cours. Convaincu que l’Etat ne fait rien allant dans ce sens, Ndongo Sarr laisse entendre :  » aujourd’hui jusqu’au moment ou je vous parle, il y’a  des camarades qui n’ont pas encore perçu leur salaire. Ils ne payent ni les indemnités ni les salaires, et ils nous demandent de continuer à travailler. Ils faut qu’ils arrêtent ces choses ».

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15