Accueil / SOCIETE / Egypte: incendie criminel d’une boîte de nuit à Agouza
Le quartier d'Agouza, photographié le 19 octobre 2015 à l'occasion des élections législatives.AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

Egypte: incendie criminel d’une boîte de nuit à Agouza

Par RFI.fr En Egypte, au moins 16 personnes ont trouvé la mort et cinq autres ont été blessées à la suite de l’incendie criminel d’une boîte de nuit dans le quartier résidentiel de Agouza, à l’ouest du Caire, ce vendredi 4 décembre 2015.

 Selon l’enquête préliminaire, il s’agit d’un crime crapuleux. Trois personnes cagoulées sur une moto auraient jeté des cocktails Molotov sur l’entrée de la boîte de nuit peu avant l’aube. L’agression aurait eu lieu après une bagarre entre le patron de la boîte et trois personnes, qu’il a chassées du local, dans la nuit de jeudi à vendredi. La piste de la vengeance est privilégiée par la police, qui a indiqué avoir identifié les agresseurs.

La boîte de nuit al-Sayad (« le pêcheur ») est un petit établissement situé dans le quartier résidentiel de Agouza, à l’ouest du Caire. La clientèle est généralement issue des classes moyennes et populaires, et n’appartient pas à la jet-set ou à la jeunesse dorée de la capitale égyptienne. Toujours selon les enquêteurs, les victimes sont mortes suffoquées par la fumée dans le local dépourvu de sortie de secours.

La nuit de jeudi est celle où les boîtes de nuit et discothèques sont les plus fréquentées en Egypte, du fait du congé du vendredi, jour du Seigneur en pays d’islam.

À voir aussi

Migrations internationales l’Onu dénonce les «horreurs inimaginables» subies par les migrants en Libye

Au retour d’une mission d’observateurs du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme en Libye, …

Wade refuse que l’AIBD porte son nom

L’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, a fait part mercredi à Kaolack (centre), de son …