Accueil / Uncategorized / El Hadji Daouda Faye porté à la présidence de la CONFEJES

El Hadji Daouda Faye porté à la présidence de la CONFEJES

Le ministre sénégalais des Sports a été porté à la présidence de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage (CONFEJES), à l’issue de la 31-ème session ministérielle qui s’est achevée dimanche à Dakar.
Par ailleurs, la réunion ministérielle de la CONFEJES, thème : ‘’le financement du plan d’action des politiques nationales de jeunesse et des sports des pays francophones », a décidé de financer le projet sénégalais de création de ‘’centres régionaux de détection de talents », a affirmé à la presse le ministre des Sports El Hadji Daouda Faye.

Ouverte samedi par le Premier ministre Macky Sall, la session a enregistré la participation de délégations venues de 34 pays francophones.

El Hadji Daouda Faye s’est félicité de la confiance de ses pairs, estimant que le choix de la CONFEJES vient ‘’renforcer » le rôle que le Sénégal joue ‘’au niveau le plus élevé, celui des chefs d’Etat et de gouvernement ».

Selon le rapport de la 31-ème session dont copie a été remise aux journalistes, le secrétaire général a annoncé à l’assemblée avoir enregistré des annonces écrites de contribution au Fonds commun pour un montant de 510 millions 505 mille 450 francs CFA. La programmation de financement 2007 est évaluée à 1 milliard 147 millions 615 mille francs CFA.

Hormis le Sénégal, le nouveau bureau élu à l’issue de la session de Dakar est composé du Burundi (1-er vice-président), de la France (2-ème vice-président), de la Communauté française de Belgique (rapporteur), des Seychelles (doyen).

Les membres du bureau sont la Canada, Québec, le Nouveau Brunswick, la Centrafrique, les Comores, la Guinée, le Liban, l’Ile Maurice, le Mali et la Roumanie.

La 8-ème réunion du bureau se tiendra en 2008 en Mauritanie, tandis que la 32-ème session de la Conférence des ministres est prévue en 2009 au Burundi.


À voir aussi

Touba: Momy Kébé brandit une plainte contre  Serigne Khassim Mbacké

    La guerre de leadership entre apéristes fait rage à Touba. Le marabout-politicien, Serigne …

Présidentielle 2019: Tekki défend l’industrialisation du Sénégal

Le projet d’industrialisation du Sénégal. Tel est le programme que l’Alternative Patriotique de Tekki défendrai …