Accueil / ECONOMIE / Élaboration du schéma directeur statistique : L’Ansd met la dernière touche au système

Élaboration du schéma directeur statistique : L’Ansd met la dernière touche au système

« Bâtir un système statistique national pertinent, stable dans sa composition et suffisamment coordonné garantissant la cohérence et assurant une bonne couverture des besoins des différents secteurs de la vie économique, sociale, culturelle et politique de la nation ». C’est l’objectif que s’est fixé l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) en organisant hier un atelier de restitution de « l’étape diagnostic » et ébauche de la vision et des stratégies du schéma directeur de la statistique du Sénégal.

« Le gouvernement du Sénégal s’est engagé avec l’appui des partenaires au développement à renforcer le système statistique national pour le rendre plus efficace, plus pertinent, plus stable dans sa composition », a estimé hier le directeur du Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, M. Sarr.

Pour ce dernier, le Sénégal veut bâtir un système d’information statistique capable de faciliter la mise en œuvre de nouvelles stratégies de politiques de développement, notamment la Stratégie de réduction de la pauvreté (Srp), la Stratégie de croissance accélérée (Sca) et toutes les politiques orientées vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement. Le directeur de Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances présidait l’atelier de restitution de « l’étape diagnostic » et ébauche de la vision et des stratégies du schéma directeur de la statistique du Sénégal organisé par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).

Cette rencontre avait pour objet de faire la restitution du diagnostic du système de la statistique national avec tous les acteurs (les producteurs et les utilisateurs des statistiques, les partenaires au développement et les membres de la société civile) et de partager la vision à partir de laquelle doivent être définis les objectifs stratégiques, les résultats et les stratégies de mise en œuvres des politiques de développement économique et social du pays. Pour le directeur général de l’Ansd, Babacar Fall, l’objectif final visé est de faire du système statistique sénégalais l’un des meilleurs au niveau mondial et que l’organisation de l’atelier d’hier constitue « une étape charnière » de la feuille de route.

Il s’agira, selon lui, de faire en sorte qu’au sortir de cette rencontre qu’il y ait un diagnostic partagé et des éléments pertinents pour la vision que les acteurs ont du système statistique national avec des axes stratégiques permettant d’atteindre les objectifs fixés. Cette vision, définie comme une feuille de route pour l’avenir, interpelle tous les acteurs du système statistique national.

Elle consiste à bâtir l’appareil statistique national comme un outil de développement incontournable.

Cette vision a été également conçue en fonction du rôle que la statistique doit jouer dans le processus de développement du Sénégal et des problèmes et des priorités de la période sous revue (2006-2013).

Le système à bâtir devra ainsi répondre de la manière la plus fiable, la plus rapide et la plus fine possible aux besoins en statistiques officielles des divers utilisateurs et aux engagements du Sénégal.


À voir aussi

La date de la Fidak 2018 connue

Le Directeur général du Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (Cices), Cheikh Ndiaye, a …

Soutien à Auchan : La CAP est né

Un Collectif d’appui à Auchan Sénégal (CAP Auchan Sénégal), vient d’être mis sur pied. Le …