POLITIQUE

Élection présidentielle Serigne Mbacké Ndiaye soutient Macky contre Karim

  • Date: 22 décembre 2015

Le faux suspense a fait long feu. Mais au bout du compte, il a fait son choix. Serigne Mbacké Ndiaye a confirmé ce que tout le monde au Pds avait compris : son ralliement à la candidature de Macky Sall à la prochaine présidentielle.

La décision de soutenir Macky Sall au détriment du candidat du Pds Karim Wade a été prise à l’issue de l’Assemblée générale nationale du Mouvement Convergence  libérale et patriotique (CLP) dirigé par Serigne Mbacké Ndiaye. Si la CLP déclare qu’elle présentera une liste aux élections législatives de 2017, par contre, pour la présidentielle de 2019, elle soutient la candidature du président Macky Sall et compte en faire celle du rassemblement, du consensus et de l’ouverture. Selon  l’ancien ministre porte-parole du président Wade, ce choix répond à un souci d’unifier la famille libérale.  Dans cette lancée,  la CLP n’en demande pas moins au Président Sall de contribuer aux retrouvailles de la famille libérale, mais aussi d’engager le dialogue avec l’opposition. Mais l’ex porte-parole de Wade invite son candidat Macky Sall à créer les conditions d’un consensus autour de sa personne. « Le président Macky Sall a été et est encore accompagné par des forces qui ne sont pas libérales. Elles ont, ces forces, le mérite de l’avoir soutenu au moment où beaucoup de Sénégalais ne croyaient pas à sa réussite. Dans cette lancée, la CLP demande au Président Macky Sall de contribuer aux retrouvailles de la famille libérale, mais aussi d’engager le dialogue avec l’opposition et toutes les forces vives de la Nation », lit-on dans un document parcouru par Rewmi Quotidien. En effet, Serigne Mbacké Ndiaye invite le Pds, l’Apr,  Bokk Guis Guis, Rewmi, le Grand parti (Gp), le MPD/Liguéy ont la responsabilité et le devoir de se rencontrer et de discuter.

Référendum

D’autre part, Serigne Mbacké Ndiaye opposé à la réduction du mandat et se dit partisan d’un mandat unique de 7 ans non renouvelable. Il fonde son argument sur le fait que le Pse dépasse largement le mandat de Macky Sall ainsi que les autres grandes orientations du pays nécessitent un consensus national fort. Ainsi, la CLP veut-elle que la date de la prochaine présidentielle se tienne en 2019. Autrement dit, Serigne Mbacké Ndiaye et Cie sont contre l’organisation d’un referendum dans les conditions actuelles. Au-delà des positions de principe, il parait, pour la CLP inopportun  d’organiser, avec les maigres ressources de notre pays, trois élections en une année (Referendum-législatives-Présidentielle) : Si notre pays veut se doter d’une nouvelle constitution, consultons le Peuple à l’occasion des élections législatives qui seraient ainsi couplées avec le referendum, soutient Serigne Mbacké Ndiaye.

Grâce

Sur un autre registre, la CLP sollicite la grâce du président Macky Sall en faveur du frère Karim Wade condamné à 6 ans de prison dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Pour elle, la libération du fils de l’ancien président de la République ne serait pas un préalable à des discussions mais la conséquence de celles-ci.

 Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15