images

Elections HCCT : Prémisses de Législatives tendues en 2017

Le ton est donné : la tension pour les élections du HCCT présage une situation chaude pour les Législatives de 2017. La bataille pour les investitures, la constitution de coalitions et les luttes pour un scrutin transparent déjà notés pour ces élections du HCCT sont les prémisses d’une année électorale prochaine qui mettra le Sénégal dans une situation extrêmement tendue dans laquelle l’accès au Parlement sera une question de vie ou de mort pour chaque parti.

Déjà, aucun parti, pas même l’APR, n’a une puissance électorale hégémonique. Coups, contrecoups, défections, trahisons, combines et complots seront, en conséquence,  au cœur de la période pré-électorale et per-électorale en 2017.

Macky Sall est tenu d’avoir une majorité plus forte au Parlement pour être à l’aise dans sa gouvernance en vue de 2019. L’opposition est aussi dans l’obligation de lui ravir, à travers une forte coalition, cette majorité pour dévier le  Sénégal sur une autre voie meilleure que celle de la dynastie politico-familiale, de l’impunité et de l’arbitraire.

Ce sera difficile pour chaque camp. Aucune influence clientéliste, ni injonction maraboutique, ni imposture corruptrice ne pourra empêcher aux électeurs de choisir librement dans le secret de l’isoloir.

Certains en veulent à l’opposition pour ses fourvoiements. Mais beaucoup en veulent aussi à l’APR et à ses alliés pour le reniement des engagements, les dérapages arbitraires et le désenchantement.

Mais des Législatives sont aléatoires en raison du déséquilibre dans les cités territoriales. La bataille sera, par conséquent, rude et le ton est donné avec ces élections politiciennes pour le HCCT !

Domou rewmi

Voir aussi

images

LIBÉRATION DE KARIM WADE Toute la vérité sur le Protocole de Doha

Nos confrères de Jeuneafrique.com sont largement revenus, hier, sur la libération de Karim Wade par …

Open