ELECTIONS LEGISLATIVES- Daouda Dia exhorte les éleveurs à s’inscrire massivement sur les listes électorales

Pour assurer une victoire écrasante au Président de la République en vue des prochaines échéances électorales, Daouda Dia a exhorté les éleveurs à s’inscrire massivement sur les listes électorales. Le premier questeur à l’Assemblée nationale s’exprimait en marge d’un grand meeting organisé par ces derniers à Windou Bosséabé.

Les éleveurs de la région de la région de Matam ont organisé un grand meeting, samedi dernier, à Windou Bosséabé, dans le département de Kanel, pour magnifier les réalisations du Président de la République, notamment dans le secteur de l’élevage. Venu prendre part à ce grand rassemblement, Daouda Dia, Maire de Orkadiéré, par ailleurs premier questeur à l’Assemblée Nationale, a exhorté les populations à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales. Selon lui, c’est la meilleure façon de remercier le président de la république pour les grandes réalisations qu’il a eu à réaliser dans le domaine de l’élevage. “J’exhorte tous les éleveurs qui sont là à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales car applaudir ne suffit pas. Il y a un combat qui va arriver : ce sont les élections législatives, mais également l’élection présidentielle. Le président Macky Sall a besoin de vous, il a besoin de votre aide et cette aide, c’est vos cartes d’électeur. Je demande à tout le monde de se préparer car nous allons ouvrir une vaste mobilisation autour des inscriptions sur les listes électorales. Des commissions mobiles vont sillonner tous les départements du Sénégal dans l’objectif d’inscrire le maximum de personnes, afin d’avoir une arme fatale contre l’opposition, parce qu’on n’a pas besoin d’opposition dans ce département-là”, a-t-il dit.

“Le débat sur les députés de la diaspora est un débat plutôt politicien”

Toutefois, le premier questeur à l’Assemblée Nationale a noté une lenteur dans les inscriptions sur les listes électorales à Kanel mais, rassure-t-il, des mesures collectives sont en train d’être prises pour améliorer le nombre d’inscrits. Même son de cloche chez Harona Gallo Ba, président des éleveurs du Sénégal et membre du Hcct, qui a aussi demandé à ses pairs de voter massivement pour le Président Macky Sall lors des prochaines échéances électorales. Outre la lenteur notée dans les inscriptions sur les listes électorales, le débat c’est aussi les députés de la diaspora. “ S’il y a des piliers au Sénégal, la Diaspora en fait partie. Elle mérite donc plus de considération. A mon avis, 15 députés, ce n’est pas beaucoup compte tenu de l’effectif des Sénégalais dans le monde. Ils ont besoin de s’impliquer davantage dans la politique qui se réalise au niveau de leur pays. C’est tout à fait normal qu’on mette à leur disposition cette plateforme. Je trouve que c’est un débat plutôt politicien, mais la mesure est vraiment salutaire”, a déclaré Daouda Dia. Pour clôturer le meeting, Souleymane Ndiaye, adjoint au gouverneur de Matam a, au nom du gouverneur de région, déclaré que cette rencontre avec les éleveurs de Matam constitue un moment de satisfaction car elle représente une étape importante sur le chemin de la concrétisation de la vision du chef de l’Etat, le président Macky Sall, à travers l’acte III de la décentralisation, en l’occurrence la territorialisation des politiques publiques.

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *