Accueil / ECONOMIE / Electricité: Le MCC injecte 550 millions de dollars américains pour cinq ans 

Electricité: Le MCC injecte 550 millions de dollars américains pour cinq ans 

La Modernisation et le renforcement du réseau de transport de Senelec, l’élargissement de l’accès à l’électricité dans le monde rural et l’amélioration du cadre légal et de renforcement des capacités, sont les composants du nouveau compact que le MCC vient d’approuver.

Le conseiller économique de l’ambassade des Etats-unis, Heath Bailey, a indiqué que le Conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation (MCC), du Gouvernement américain ; a approuvé le nouveau Compact d’électricité de cinq ans pour le Sénégal, pour un montant de 550 millions dollars américains. Il s’exprimait lors d’un atelier de partage des projets du Compact et des procédures de passation des marchés de MCC qui seront appliqués lors de la mise en œuvre dudit programme.  Cette  rencontre a été organisé par I’Unité de Formulation et de Coordination du second programme MCA Sénégal (UFC-MCA Sénégal) et le MCC. Selon M. Bailey, le nouveau compact est  destiné à renforcer la fiabilité du secteur et élargir l’accès à l’électricité, doper la croissance économique et réduire la pauvreté. Le gouvernement du Sénégal contribuera au compact avec une enveloppe supplémentaire de 50 millions de dollars, portant l’investissement total à 600 millions  de dollars, c’est-à-dire environ 360 milliards de FCFA. « Je félicite le gouvernement du Sénégal. Bien  sûr, il reste une ou deux  étapes supplémentaires à faire, y compris  une notification obligatoire de notre congrès américain. On espère que nous aurons l’approbation  finale de la signature compact bientôt », a-t-il soutenu. En effet, le Compact d’électricité pour le Sénégal est composé de trois projets. Il s’agit du projet de modernisation et de renforcement du réseau de transport de Senelec qui  vise à renforcer et augmenter la fiabilité du réseau de transport haute tension de Dakar et ses environs, et d’améliorer le service à travers le pays. Ainsi le Compact appuie l’opérateur (Senelec) dans la réduction des coûts élevés de production, la facilitation de l’investissement du secteur privé dans la production, et le renforcement de la fiabilité du secteur de l’électricité pour les consommateurs. Quant au projet d’élargissement de l’accès à l’électricité dans le monde rural, il a pour objectif de renforcer le réseau électrique dans les zones urbaines et d’élargir le réseau dans les zones rurales et périurbaines choisies au niveau des régions du sud et du centre du Sénégal, qui ont un énorme potentiel économique mais souffrent de faibles taux de raccordement. Concernant le projet d’amélioration du cadre légal et de renforcement des capacités, il  vise à renforcer les lois, politiques et règlements qui régissent le secteur de l’électricité, et les institutions responsables de leur application.

Marième Ndoye Decraene, coordonnateur nationale du MCA-Sénégal, a déclaré que le faible accès à l’électricité en zones rurale et périurbaine et le coût élevé de l’énergie sont deux contraintes majeures au développement économique identifiées par l’Unité de formulation et de coordination (UFC) du second compact du Millenium challenge corporation (MCA). D’après elle, la contrainte énergétique a été retenue par le gouvernement du Sénégal pour le financement  de cette phase deux du MCA. Sur ce, elle s’est réjouie de l’éligibilité du Sénégal vient d’être renouvelé  par  le MCC pour l’année fiscale 2019 avec une note de 16/20. « Le  compact qui a été soumis au MCC est le fruit d’une riche et fructueuse collaboration avec les entités parties prenantes du secteur de l’énergie au Sénégal » a-t-elle dit.

 

Zachari BADJI

 

 

 

 

 

 

 

À voir aussi

« La création, pour la première fois, d’un impôt sur la fortune aux Etats-Unis »Thomas Piketty

Dans sa chronique au « Monde », l’économiste met en perspective les multiples propositions, outre-Atlantique, de taxer …

La DGCPT certifiée ISOO 9001 version 2015

La Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, par l’intermédiaire de la Recette …