Accueil / SOCIETE / Électrification au Sénégal Près de 53 000 produits solaires vendus aux ménages

Électrification au Sénégal Près de 53 000 produits solaires vendus aux ménages

Le Ministère du Pétrole et des Energies, en partenariat avec le gouvernement britannique,  a  organisé hier à Dakar un atelier  de  partage sur « Impact Energy Africa-Sénégal ». Ceci entre le cadre d’accroitre le développement du marché de l’énergie à travers des systèmes solaires photovoltaïques.  

Le Secrétaire général du Ministère du Pétrole et des Energies, Adama  Diallo, a indiqué que les statistiques disponibles au niveau de leurs services font état de près de 53 000 produits solaires, principalement de petite taille, vendus aux ménages. Il s’exprimait hier à Dakar lors d’une rencontre de partage sur « Compact Energy Africa-Sénégal », organisé par leur ministère, en collaboration avec le gouvernement  britannique. Pour lui, le solaire fait partie intégrante de la stratégie nationale d’électrification. C’est ainsi que les ménages électrifiés avec des systèmes solaires photovoltaïques  décentralisés contribuent à hauteur de 7.6% du taux national d’électrification rurale estimé à 40% en 2017. « A ce propos, il convient de noter la percée remarquable d’entreprises privées qui émergent dans le créneau d’offres de systèmes solaires photovoltaïque aux populations avec des modes de paiement innovants », a-t-il souligné. A l’en croire, l’accès aux services électriques à travers les systèmes solaires autonomes constitue un enjeu fondamental dans la quête de l’accès universel à l’électricité. Pour tirer le maximum  de profit de l’électrification avec les systèmes solaires isolés, dira M. Diallo, il leur faut identifier des mesures incitatives visant à stimuler le développement du marché de l’énergie solaire domestique et protéger les consommateurs, c’est tout le sens du « Compact Energy Africa-Sénégal ». Cette initiative «Energy- Africa» a été mise en place en 2015 par le gouvernement  britannique et son objectif est accroître le développement du marché de l’énergie à travers des systèmes solaires photovoltaïques.

Électrification pour toute l’Afrique effective en 2080

Pour George Hodgson, ambassadeur de Grande Bretagne, en Afrique deux personnes sur trois n’ont pas d’électricité. Avec la trajectoire actuelle, l’accès à l’énergie pour tout le continent ne sera effectif qu’en 2080. C’est ainsi que le gouvernement britannique, à travers son département pour le développement international, a décidé de s’engager dans ce combat pour l’atteinte de l’objectif de développement durable N°7. « Nous espérons que l’initiative «Energy-Africa» apportera sa pierre à l’édifice dans l’atteinte de cet  objectif du gouvernement sénégalais », a-t-il souligné. D’après George Hodgson, le marché de l’énergie solaire que l’initiative veut développer s’ajoutera aux efforts déployés pour construire de grosses infrastructures énergétiques permettant aux populations les plus  reculées d’avoir accès à l’énergie. En effet, cette rencontre permettra de valider des actions prioritaires, à savoir la lavée des barrières d’ordre fiscale, la mise en place de dispositifs pour assurer aux populations une offre d’équipements solaires de qualité et durable. A cela s’ajoutent la sensibilisation des populations et des acteurs sur les avantages de l’énergie solaire; la définition d’une stratégie de financement centrée sur le partenariat entre les institutions de financement publique et privées, nationales et internationales et le  renforcement des capacités techniques des acteurs.

Zachari BADJI

À voir aussi

L’homme retrouvé mort dans un bassin de rétention identifié

Le corps sans vie retrouvé mort mercredi dernier flottant dans le bassin de rétention aménagé …

Le Sénégal demande le licenciement du présentateur de la BBC

Le Sénégal est l’une des belles surprises de la phase de groupes de cette Coupe …