ECONOMIE

ÉLEVAGE 34 milliards de F Cfa pour une autosuffisance en moutons

  • Date: 27 novembre 2015

Le chef de l’État a annoncé, hier, à l’occasion de la Journée  nationale de l’élevage, la mise en place d’un Programme national d’autosuffisance en moutons (Pronam) d’un  montant de 34 milliards de nos francs.

Une bonne nouvelle pour l’éleveur sénégalais. L’État du Sénégal va lancer, en 2016, le Programme national d’autosuffisance en moutons (Pronam), qui sera financé pour un montant de 34 milliards de francs Cfa.  L’annonce a été faite par Macky Sall à l’occasion de la cérémonie officielle de la deuxième édition de la Journée nationale de l’élevage  célébrée à Koungheul, hier. Le thème de cette 2ème édition portait  sur  le thème : « Autosuffisance en moutons, un enjeu économique, social et culturel dans le PSE ». Selon Macky Sall, le temps est venu de moderniser l’élevage en aidant l’éleveur sénégalais à fructifier son capital, mais surtout à faire face aux situations imprévues par la souscription d’une assurance agricole. Dans ce sens, il exhorte le Gouvernement à faciliter l’accès des éleveurs au crédit et à l’assurance agricole ainsi que le renforcement de leurs capacités en matière de gestion. Ainsi, demande-t-il aux  acteurs, notamment ceux des filières laitières et bétail-viande, à s’inspirer des aviculteurs qui ont mis en place, depuis octobre 2013, l’Interprofession avicole sénégalaise (Ipas). Le  Ranch de Dolly, promet-il, bénéficiera dans le cadre du Pudc d’un forage à haut débit (200 M3/H) avec un grand château d’eau (1 000 M3), des antennes, des abreuvoirs pour mettre définitivement fin au problème récurrent liés au manque d’eau.  Le désenclavement du Ranch est également en cours avec le démarrage des travaux de la piste Dolly-Linguère toujours dans le cadre du Pudc, a-t-il annoncé. Il a, par ailleurs, instruit le Gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires pour la bonne mise en œuvre des plans d’action 2015 afin de lutter contre les feux de brousse et la constitution de réserves fourragères.  Pour lui, la sensibilisation devra, donc, être largement menée, afin que les populations sénégalaises adoptent les bonnes pratiques en la matière. À cet effet, il a autorisé le recrutement exceptionnel de 300 agents techniques, cette année.  Sous ce rapport, précise-t-il, le temps est venu de s’orienter résolument vers le renforcement des capacités, l’encadrement adéquat des acteurs et l’équipement intensif pour asseoir, définitivement, au Sénégal un élevage productif et compétitif, afin d’atteindre l’autosuffisance en lait et en viande conformément au PSE.

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15