Accueil / Uncategorized / ELIMINATION DU SENEGAL DU CHAN Battant, mais battu !

ELIMINATION DU SENEGAL DU CHAN Battant, mais battu !

 Les « Lions » locaux peuvent s’en mordre les doigts. Un but matinal de la Guinée samedi lors de la manche retour des éliminatoires du Chan a privé le Sénégal du rendez-vous rwandais. Les hommes de Moustapha Seck se sont réveillés tardivement en inscrivant deux buts en toute fin de partie (3-1 score final) insuffisant pour se qualifier, la Guinée avait joué son va-tout lors du match aller (2-0).

Un seul petit but et la Guinée a fait la différence. Le Syli local était venu à Dakar avec deux buts d’avance en poche. A défaut de les conserver, a réussi l’essentiel. C’était d’inscrire un but qui prive les « Lions » locaux du Sénégal d’une qualification au prochain Championnat d’Afrique des Nations (Chan).

Un match qui commence mal

Les hommes de Moustapha Seck n’ont pas su tirer les leçons de la manche aller. En effet, comme à Bamako, l’équipe locale du Sénégal a été cueilli à froid. Les Guinéens n’ont pas accordé de round d’observation au Sénégal. Coup de pied bien exécuté par Aboubacar Sylla, les « Lions » manquent de vigilance et la balle  retombe sur la tête d’Aboubacar Bangoura qui ne laissait aucune chance au portier du Jaraaf, titulaire dans la case des « Lions ». C’était juste la 3ème minute. La Guinée remue ainsi le couteau dans la plaie. Le Sénégal dès lors était contraint à inscrire quatre buts.  De difficile, la situation devenait quasi-impossible pour les locaux. Les   Guinéens, plus que motivés et poussés par une forte communauté présente au stade Demba Diop, déroule bien en ce début de partie. Le Sénégal a répliqué onze minutes plus tard par l’intermédiaire de Sylvain Badji qui, sur un centre d’Adama Mbengue monté aux avants postes bat Abdoul Aziz Keita le portier de l’AS Kaloum à la 14 ème. Un but partout, le score en restera là, jusqu’à la pause en dépit des nombreuses occasions, surtout côté sénégalais.

Au retour des vestiaires

La Guinée a repris le jeu à son compte, les Sénégalais ont eu encore du mal à se mettre dans le bain. Les « Lions » ont repris du poil de la bette 10 minutes plus tard en multipliant les attaques et les longues balles, mais c’était sans compter la détermination à décrocher une première qualification du Syli au Chan de la défense guinéenne, mais surtout de son portier.

Mais avant le dernier quart d’heure de jeu, le banc sénégalais effectue à des changements qui, plus tard, porteront ses fruits. Sur un contre, l’arrière gauche de la Guinée sort le ballon en corner. Un cafouillage et Ibrahima Sory Keita en profite pour inscrire le 2ème but sénégalais à la 84ème minute. Le public de Demba Diop, à sa tête « Aller-Casa » ; se réveille; l’espoir est permis. Permis surtout que  la Guinée, acculée ; s’est repliée derrière. Ses joueurs souvent à terre arrêtent momentanément et sans cesse le jeu. L’arbitre marocain accorde 5 minutes de temps additionnel.

Sur une nouvelle balle arrêtée, Alioune Ba entré à la place d’Abdoulaye Ba marque le 3ème but dans les derniers instants du temps additionnel. Le Sénégal a eu par la suite la balle de breack, quand Alioune Ba de Cayor FC face au but guinéen à raté le « cadeau » qui pouvait permettre au Sénégal de retrouver le Chan. Les choses s’arrêtent là, Hachim Tiazi donne les trois coups de sifflet simultanés. Les joueurs sénégalais sont à terre. Une déception qui contraste avec la joie des Guinéens. Leurs supporters, qui ont aussi gagné le pari de la mobilisation, se déchainent dans les gradins. La joie à la hauteur de l’exploit. La Guinée ira bien à Kigali, une qualification historique ! A l’opposé, le Sénégal manquera pour la 2èmefois d’affilée le Chan. Dommage!

Jacques GOMIS

Share This:

À voir aussi

Bill Cosby : une star du Cosby Show vient le soute­nir pour l’ouver­ture de son procès

Depuis aujourd’hui, Bill Cosby compa­rait pour agres­sion sexuelle aggra­vée sur Andrea Cons­tand, l’une des dizaines …