images (1)

ÉLIMINATOIRE CAN 2017- La fédération attend la confirmation de la délocalisation

La Fédération sénégalaise de football (FSF) attend la confirmation officielle de la délocalisation du match Burundi-Sénégal, du 4 juin, à Bujumbura, en lieu et place de Rumonge, où la rencontre comptant pour la 5-ème journée des éliminatoires de la CAN 2017 a été programmée, a annoncé, ce mardi, son président Augustin Senghor, dans un entretien exclusif avec l’APS. « Nous n’avons pas été saisis officiellement, on attend d’être saisi par la CAF (Confédération africaine de football) », a dit Me Senghor, interpellé sur la question en début de journée, ce mardi (hier). La FSF, sur la base des informations de sa mission exploratoire au Burundi, a saisi la CAF pour demander une programmation de la rencontre à Bujumbura, les conditions n’étant pas réunies selon l’instance dirigeante du football sénégalais de jouer le match à Rumonge à 70 kms de la capitale. En plus de la défectuosité de la route reliant Bujumbura, le stade de Rumonge n’offre pas

les commodités requises sans compter le manque d’infrastructures hôtelières pouvant abriter une délégation selon la partie sénégalaise.

En attendant le courrier de la CAF, Me Senghor a ajouté dans le même entretien qu’au cours d’une rencontre avec des officiels en marge de l’Assemblée générale de la FIFA tenue la semaine dernière à Mexico, la CAF a retenu le principe d’envoyer
une mission d’inspection avant la tenue de la rencontre. « C’est une décision verbale avancée », a-t-il tenu à préciser soulignant toutefois que la Fédération qu’il dirige attend la réaction officielle de la CAF par rapport à la saisine. Sur le site de la CAF, le match Burundi-Sénégal est
prévu, le 3 juin, au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura.

Avec APS

Voir aussi

FOOT – TOURNOI DE DOHA Les juniors du Sénégal en finale

 L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans s’est qualifiée hier pour la finale du …