SPORT

ELIMINATOIRES CAN 2017 L’intendance, le premier adversaire des lions

  • Date: 14 avril 2016

Les questions d’intendance devraient occuper une place importante dans la préparation et la gestion du match que le Sénégal va jouer contre le Burundi (3 ou 4 juin), pour le compte de la 5-ème journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Contrairement à l’équipe burundaise, composée essentiellement de footballeurs évoluant sur le continent africain, le staff technique des Lions va compter sur des joueurs qui devraient avoir terminé leurs championnats le week-end des 14 et 15 mai.

En raison de l’Euro 2016 obligeant, les cinq grands championnats européens (Espagne, Allemagne, Angleterre, Italie et France) seront bouclés à la mi-mai, ce qui fait qu’Aliou Cissé aura à disposition des joueurs en manque de rythme.
Certains auront l’esprit tourné vers le renouvellement de contrats ou le changement de direction, d’où la difficulté de pouvoir disposer de joueurs concentrés à 100 pour cent.

Un autre écueil que le staff technique doit régler, est lié au lieu de stage, car contrairement au début des éliminatoires de la CAN 2017, lors desquelles le Sénégal avait joué contre le Burundi, à Dakar, cette fois-ci, la rencontre est prévue à Bujumbura.
En 2007, pour les éliminatoires à la CAN 2008, les Lions avaient établi leur camp de base au Malawi.

L’équipe dirigée à l’époque par Henri Kasperczak a ainsi pu jouer contre la Tanzanie (1-1), à Mwanza, avant de s’envoler pour le Malawi, où elle était restée au moins deux semaines, pour ensuite jouer contre le Mozambique (0-0) à Maputo.

Suivant cet exemple, la Fédération sénégalaise de football (FSF) doit trouver un lieu de stage pour CAN 2017, dans le but de mettre les Lions dans des conditions qui leur permettraient de faire un bon résultat pour la qualification directe et de garder leur place dans le Top 5 africain.
De cette manière, les Lions feraient partie des têtes de série pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Dans un communiqué, la FIFA avait annoncé aux Fédérations nationales que son classement du mois de juin (sortie prévue entre le 8 et 10 juin) servira de base au tirage au sort pour le dernier tour des éliminatoires de la prochaine Coupe du monde.

Cela donne toute l’importance à ce 5-ème tour qualificatif à la CAN, le Sénégal n’ayant prévu aucune rencontre amicale avant cette rencontre, au contraire de pays comme le Cameroun (contre la France le 30 mai) et la Côte d’Ivoire, contre la Hongrie le 20 mai.

Aps

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15