SPORT

ELIMINATOIRES MONDIAL 2018 Le Sénégal tombe de haut en Afrique du Sud

  • Date: 14 novembre 2016

Les Lions du Sénégal, qui restaient sur cinq victoires consécutives en matches officiels en 2016, ont été stoppés par l’Afrique du Sud (2-1) lors de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2018. Les Lions n’ont jamais pu se remettre d’un penalty imaginaire accordé aux Bafana Banafa en fin de première mi-temps.

Quatre minutes qui ont fait tout basculer sur la pelouse Peter Mokaba Stadium de Polokwane. Entre la 41e et la 45e +1, le Sénégal a perdu une rencontre qu’il avait su maîtriser pendant les quarante premières minutes. Mais le penalty inexistant, sifflé par l’arbitre ghanéen Joseph Lamtey, pour une main imaginaire de Kalidou Coulibaly, allait mettre sur orbite les Bafana Bafana et assommer les Lions. Car après la transformation par le capitaine Thulani Hlatshwayo (43e), les hommes d’Aliou Cissé se faisaient surprendre sur un coup franc rapidement joué, et joliment conclu par un plat du pied de Serrero (45e).

Cheikh Ndoye a failli tout changer

Ce n’était pas cher payé pour une équipe sud-africaine qui a attendu la 39e minute pour cadrer sa première frappe, et cruelle pour une formation sénégalaise qui n’avait pas été inquiétée, malgré un côté gauche assez friable d’où est venu la plupart des attaques adverses. Mais les hommes de Cissé n’avaient pas non plus tenté de forcer leur destin lors de cette première mi-temps (un seul tir cadré de Moussa Konaté), préférant rester bien en place dans leur camp et compter sur les exploits techniques de Sadio Mané et Baldé Diao.

La deuxième mi-temps sera d’un tout autre calibre avec l’entrée de Cheikh Ndoye à la place de Mohamed Diamé pour donner plus de poids aux intentions offensives du Sénégal. Les Lions mettent la pression, attaquent à plusieurs, se procurent des occasions avec Konaté (56e), Ndoye (61e) et Mame Biram Diouf (70e), qui a remplacé Konaté. Il a fallu attendre pourtant le dernier quart d’heure (76e) pour voir Cheikh Ndoye réduire le score tout en puissance et en s’y prenant par deux fois pour tromper Itumeleng Khune.

Les Etalons leaders du groupe

Les hommes de Ephraim Mashaba plient dans les dernières minutes, mais ne rompent pas, quelque peu aidés par la maladresse des Sénégalais et par l’étonnant coaching de Cissé qui fait entrer l’arrière droit Zargo Touré à la place de Gassama, poste pour poste, à sept minutes de la fin de la rencontre. Après sept victoires consécutives en matches officiels, les Lions tombent ainsi à Polokwane et cèdent la première place de leur groupe au Burkina Faso qui s’est imposé au Cap-Vert (2-0) après son match nul sur son terrain (1-1) lors de la première journée devant l’Afrique du Sud.

Georges E. NDIAYE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15